WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Ogier : "Le Mexique a toujours été spécial pour moi"

partages
commentaires
Ogier : "Le Mexique a toujours été spécial pour moi"
Par :
10 mars 2019 à 22:20

Sébastien Ogier a poursuivi cette année son histoire d'amour avec le Mexique, un pays où il a toujours brillé et qu'il lui a toujours réussi puisqu'il y compte six victoires au scratch et deux succès de catégorie.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Les vainqueurs Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroën World Rally Team, les deuxièmes Ott Tänak, Martin Järveoja, Toyota Racing, les troisièmes Elfyn Evans, Scott Martin, M-Sport Ford
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Sébastien Ogier, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Sébastien Ogier, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Sébastien Ogier, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team

Tout a commencé en 2008, année où celui qui n'était alors qu'un espoir avait dominé la catégorie Junior WRC pour ses débuts sur la scène mondiale, s'imposant au volant, déjà, d'une Citroën (la C2 Super 1600).

Six succès ont suivi au classement général. Le premier en 2012, toujours avec Citroën, puis trois avec Volkswagen (de 2013 à 2015), un avec M-Sport Ford en 2018 et un autre cette année pour son retour chez les Rouges. Des victoires auxquelles il faut ajouter deux podiums (en 2016 et 2017) ainsi qu'une autre dans la catégorie S2000 (aujourd'hui WRC2) sur une Škoda Fabia en 2012.

Lire aussi :

"Le Mexique a toujours été un endroit spécial pour moi, depuis le début", a confirmé un Ogier apparemment comblé peu après l'arrivée et avant de monter sur le podium, ce dimanche. "Je suis tellement content que ça continue de cette façon ! Cela a été un dur week-end, honnêtement, dans des conditions difficiles. Ça n'a pas été un week-end sans ennuis pour nous, mais on a réussi à en tirer le meilleur et on en sort avec le maximum de points, donc c'est parfait !"

Aux 25 points revenant aux vainqueurs du rallye sont en effet venus s'ajouter les cinq obtenus grâce au meilleur temps dans la Power Stage. Une performance souvent réussie par Ogier dans le passé et qu'il a réitérée pour sa deuxième victoire en trois rallyes avec la C3 WRC.

Lire aussi :

Celle-ci a été acquise en ayant bien négocié sa troisième position sur la route le premier jour, puis évité les erreurs et en s'étant bien sorti de deux crevaisons vendredi soir et samedi matin – la seconde fois avec un coup de pouce de la chance (ES9), la spéciale étant neutralisée après la sortie de route d'Esapekka Lappi.

"Depuis le début de la saison, le feeling a été directement bon avec la voiture", a poursuivi Ogier. "Bon, en Suède, je ne pouvais rien faire, il valait aussi bien laisser passer et attendre la suite. Je ne vais pas changer mes plans, et l'objectif sera le même en Corse : le rallye et le maximum de points."

Article suivant
Championnat - La bonne affaire pour Ogier et Citroën

Article précédent

Championnat - La bonne affaire pour Ogier et Citroën

Article suivant

Meeke présente ses excuses à l'équipe Citroën

Meeke présente ses excuses à l'équipe Citroën
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes Citroën Total WRT
Auteur Jean-Philippe Vennin