Ogier prend ses marques avec la nouvelle Toyota

Sébastien Ogier participe ce week-end à ses premiers essais au volant de la Toyota Rally1 pour la saison 2022.

Ogier prend ses marques avec la nouvelle Toyota

L'octuple Champion du monde est tout au long du week-end en essais avec Toyota en France pour préparer la saison prochaine, lors de laquelle il participera à quelques rallyes sans être engagé à temps plein. Il devra également faire sans Julien Ingrassia, désormais à la retraite, et s'habituer à sa nouvelle collaboration avec Benjamin Veillas.

Sébastien Ogier devait tester pour la première fois la nouvelle Toyota GR Yaris Rally1 hybride le mois dernier, après la fin de la saison à Monza, mais les essais avaient pris fin prématurément après un accident dont avait été victime Elfyn Evans. Le châssis utilisé nécessitait alors beaucoup de réparations.

Cette fois-ci est donc la bonne pour le pilote français, qui doit rouler ce samedi et ce dimanche afin de préparer le prochain Rallye Monte-Carlo, programmé dans un peu plus d'un mois en ouverture de la saison 2022 du WRC. L'année prochaine, Sébastien Ogier partagera la troisième Toyota avec Esapekka Lappi, de retour dans le giron du constructeur japonais. On ignore toutefois à quelles autres manches du calendrier pourrait participer le Champion du monde en titre.

En parallèle de sa prise de recul en WRC, Sébastien Ogier aspire à se lancer dans une carrière sur circuit, tout en disposant de davantage de temps pour sa famille. Son ambition de courir en Endurance a été plusieurs fois évoquée, avec des débuts envisagés en LMP2 ou en GTE selon les opportunités, et même une éventuelle participation aux 24 Heures du Mans dans l'une de ces deux catégories.

Alors que Toyota reprend ce week-end ses essais pour 2022, Hyundai devrait faire de même dans quelques jours avec la nouvelle i20 Rally1. Thierry Neuville y est attendu, pour des tests qui se dérouleraient en Allemagne, non loin de l'usine du constructeur, le tout une dizaine de jours après être sorti indemne d'un accident survenu lors d'une séance en France. Séance qui a en revanche entraîné la blessure de son copilote Martijn Wydaeghe. Ce dernier, après avoir été opéré de la clavicule, a indiqué qu'il devrait être rétabli pour le Rallye Monte-Carlo.

Lire aussi :

 

partages
commentaires
Adamo quitte Hyundai avec effet immédiat
Article précédent

Adamo quitte Hyundai avec effet immédiat

Article suivant

Neuville : La sécurité des autos "nous a probablement sauvés"

Neuville : La sécurité des autos "nous a probablement sauvés"
Charger les commentaires