Sébastien Ogier disputera le Rallye Monte-Carlo 2022

Sébastien Ogier a annoncé qu'il participera en janvier au Rallye Monte-Carlo, manche d'ouverture du Championnat du monde des Rallyes 2022, dans le cadre de son engagement à temps partiel en WRC.

Sébastien Ogier disputera le Rallye Monte-Carlo 2022

Si l'on savait que Sébastien Ogier disputerait une partie des rallyes de la saison 2022 du WRC, peu de gens imaginaient le voir faire l'impasse sur le Monte-Carlo, épreuve dont il détient seul le record de victoires (huit). Il a ainsi confirmé qu'il serait bien de la partie, Toyota souhaitant que celui qui est pour le moment septuple Champion ouvre la nouvelle ère du Rally1 en étant au volant de la troisième GR Yaris hybride pour la manche inaugurale de la saison.

"L'équipe compte assurément sur moi pour le Monte-Carlo, c'est quelque chose que nous pouvons déjà dire pour l'année prochaine", a déclaré Ogier, dans la foulée de sa participation au Rookie Test du WEC ce week-end.

Le reste du calendrier du Français demeure à déterminer. Celui qui partagera sa voiture en WRC avec Esapekka Lappi a ainsi ajouté : "Pour le reste [de l'année], il y a encore pas mal de décisions à prendre, et ce qui est bien, c'est que l'équipe ne me met pas trop de pression."

"Avoir Esapekka avec moi signifie que, quelle que soit ma décision à un moment donné, je pense que l'équipe sait qu'elle a une très bonne... Je ne veux pas dire 'deuxième option', parce que je suis certain qu'il peut être très performant, donc c'est la chance que nous avons pour le moment. Jusqu'à présent, dans les discussions que nous avons eues, l'équipe a été très détendue avec moi et m'a en quelque sorte donné une chance de décider de faire ce que je veux."

"Mais bien sûr, en même temps, je ne veux pas être complètement égoïste. Il y aura à un moment donné une discussion avec eux pour peut-être travailler sur une stratégie, il faudra voir. Nous n'en avons pas encore discuté."

Ogier doit tester la toute nouvelle Toyota GR Yaris de Rally1 après la finale du Championnat du monde des Rallyes, qui sera disputée à Monza la semaine prochaine et qui pourrait lui rapporter un huitième titre mondial avant de tirer sa révérence en tant que pilote WRC à plein temps.

Lire aussi :
partages
commentaires
Un quatrième copilote cette saison pour Solberg
Article précédent

Un quatrième copilote cette saison pour Solberg

Article suivant

McRae, la troisième génération

McRae, la troisième génération
Charger les commentaires