Ogier sent que Rovanperä pourrait entrer dans l'Histoire à l'Arctic

Sébastien Ogier voit cette semaine en son jeune coéquipier Kalle Rovanperä un vainqueur potentiel pour l'Arctic Rally Finland, nouvelle épreuve du calendrier WRC.

Ogier sent que Rovanperä pourrait entrer dans l'Histoire à l'Arctic

Sébastien Ogier estime que son coéquipier Kalle Rovanperä pourrait entrer dans l'Histoire du WRC et devenir le plus jeune vainqueur de la discipline lors de l'Arctic Rally Finland qui sera disputé de cette semaine. Cette épreuve sur neige est inédite au calendrier du WRC, ajoutée en remplacement du Rallye de Suède qui a été annulé en décembre en raison de la pandémie de COVID-19.

Rovanperä, dont le père Harri a signé son unique victoire WRC sur la neige suédoise il y a 20 ans, a déjà remporté l'Arctic Lapland Rally la saison dernière, puis il a brillé lors de sa seule participation à un rallye neige en catégorie WRC, l'an dernier en Suède, où il a devancé Ogier pour terminer troisième.

S'il devait s'imposer ce week-end, le Finlandais âgé de 20 ans battrait le record détenu par Jari-Matti Latvala, directeur de l'équipe Toyota pour laquelle il court. La référence est en vigueur depuis 2008, lorsque Latvala a remporté le Rallye de Suède à l'âge de 22 ans et 313 jours.

Sébastien Ogier, quant à lui trois fois vainqueur en Suède, a déclaré à Motorsport.com que Kalle Rovanperä, qui partira quatrième sur la route, figure "clairement sur la liste des favoris pour cette épreuve".

"Pour lui, ce n'est pas vraiment une nouvelle épreuve, il était là l'année dernière avec la Yaris, et il est toujours rapide sur la neige comme on a pu le voir la saison dernière [en Suède]", observe le Français. "Il est peut-être jeune, mais certainement pas en ce qui concerne son expérience sur cette surface. Et je pense qu'en étant dernier sur la route [parmi les WRC], un gars comme Craig [Breen] pourrait aussi, selon les conditions, avoir une carte à jouer sur cette épreuve."

Lire aussi :

Bien qu'aucune neige fraîche ne soit prévue cette semaine pour le rallye organisé à proximité de Rovaniemi, Sébastien Ogier aura la tâche peu enviable d'ouvrir la route au cours de la première étape, ce qui, de son propre aveu, portera un coup à son début de saison gagnant. Le Gapençais affirme néanmoins que sa préparation en vue de ce nouveau rallye au programme du WRC s'est bien déroulée, alors que les équipes continuent de prendre leurs marques avec les pneus Pirelli.

"Nous avons eu deux bonnes journées d'essais, l'une à Jyväskylä et l'autre dans la zone de Rovaniemi. C'était une bonne opportunité d'engranger beaucoup de kilométrage avec les pneus", explique-t-il. "Nous avons vu beaucoup de différences entre ces pneus et ceux que nous avions auparavant. Ces kilomètres d'essais sont très importants pour essayer d'apprendre ces différences et je pense que le pneu neige de Pirelli est un bon produit."

"Évidemment, nous allons au nord, où nous sommes sûrs de trouver beaucoup de neige. Il serait donc préférable d'avoir des pneus étroits et des clous plus longs, mais la réglementation n'autorise qu'un seul type de pneu et il faut faire avec. En tant que premier à passer, j'espère qu'il n'y aura pas trop de neige sur la route, sinon j'aurai la vie dure !"

partages
commentaires

Related video

Adrien Fourmaux promu en WRC pour le Rallye de Croatie
Article précédent

Adrien Fourmaux promu en WRC pour le Rallye de Croatie

Article suivant

Dernier pointage avant l'Arctic Rally Finland 2021

Dernier pointage avant l'Arctic Rally Finland 2021
Charger les commentaires