Ogier et Toyota vont discuter de leurs projets pour 2022

Sébastien Ogier a émis le souhait de rester lié à Toyota sur le long terme lorsque sa carrière à temps plein en WRC prendra fin, avec dans le viseur d'autres défis à relever.

Ogier et Toyota vont discuter de leurs projets pour 2022

À l'issue de la saison, Sébastien Ogier réduira fortement son implication en WRC, discipline dans laquelle il a débuté en 2008 et où il a décroché à ce jour sept titres mondiaux. Le Français a l'intention de mettre en place un programme partiel pour 2022, date d'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation Rally1, et Toyota reste son premier choix. Le nombre de rallyes auxquels il participera est encore inconnu mais le Monte-Carlo apparaît comme une évidence. 

"Concernant les rallyes, il est vrai que je ne ferme pas la porte au fait d'en faire encore certains, mais jusqu'à présent, le seul que j'ai dit est le Monte-Carlo", confirme Ogier à Motorsport.com en évoquant son avenir. "Pour que ce soit plus, nous devons vraiment en discuter à un moment donné avec l'équipe pour voir quelle est la stratégie pour le futur et pour le line-up de pilotes, et comment je peux m'inclure dedans."

Lire aussi :

Le fait que Toyota dispose d'un programme très établi en WEC, discipline qui intéresse Ogier, et d'un engagement régulier sur le Dakar, sont autant de raisons supplémentaires qui lui donnent envie de rester. 

"Mon rêve est de rester avec Toyota, mais comme vous le savez, je veux faire les 24 Heures du Mans", rappelle-t-il. "Il n'y a rien [à annoncer pour le moment]. Cette discussion n'a pas encore commencé car nous étions très concentrés sur cette année, mais mon souhait est de rester dans l'équipe. Je dis souvent que j'aimerais avoir une chance de faire du circuit et de participer aux 24 Heures du Mans. Je ne sais pas si ce sera réalisable ou non, et dès l'année prochaine ou non, mais c'est quelque chose que je souhaiterais."

Directeur du Toyota Gazoo Racing en WRC, Jari-Matti Latavala a confirmé son intention de discuter avec Ogier dans les semaines à venir pour évoquer 2022. "Nous avons brièvement parlé de l'année prochaine et le plan est de très bientôt commencer à négocier avec lui, surtout au sujet des rallyes spécifiques qu'il aimerait faire", précise le Finlandais. "Naturellement, si nous connaissions le calendrier de l'année prochaine, ça nous aiderait. Après, quand Sébastien aura dit quels rallyes il veut faire, nous pourrons regarder quel pilote fera les autres sur lesquels il ne sera pas."

"Avec Toyota qui est impliqué sur circuit, sur le Dakar et en rallye, ça donne des opportunités intéressantes à Sébastien. Je crois qu'il continuera avec Toyota et s'il fait des rallyes, peut-être qu'il y a l'option pour lui de faire aussi quelque chose d'autre au sein du groupe Toyota. Nous voulons donc le garder chez Toyota Gazoo Racing et le voir faire d'autres rallyes, mais aussi éventuellement quelque chose d'autre."

partages
commentaires
Toyota teste sa WRC hybride pour 2022
Article précédent

Toyota teste sa WRC hybride pour 2022

Article suivant

Hyundai redonnera sa chance à Solberg

Hyundai redonnera sa chance à Solberg
Charger les commentaires