Un quatrième copilote cette saison pour Solberg

Oliver Solberg va collaborer avec un quatrième copilote différent cette année. Elliott Edmondson sera à ses côtés pour le Rallye de Monza, dernière manche de la saison.

Un quatrième copilote cette saison pour Solberg

Hyundai a décidé d'aligner Oliver Solberg dans la i20 WRC de l'équipe 2C Compétition pour la manche italienne qui se déroulera du 18 au 21 novembre, et ce sera en compagnie d'Elliott Edmondson.

L'ancien de M-Sport succédera à son compatriote Craig Drew, qui copilotait Solberg sur les Rallyes de Finlande et d'Espagne le mois dernier. Drew avait lui-même remplacé Aaron Johnston, qui s'était séparé de Solberg après trois années de collaboration. Les deux hommes n'avaient toutefois pas fait équipe sur l'Arctic Rally Finland, où Seb Marshall avait épaulé le pilote suédois pour ses grands débuts en WRC en raison d'un test positif au COVID-19 qui en avait privé Johnston. Ce dernier a depuis travaillé chez Toyota avec Takamoto Katsuta, avec qui il continuera l'aventure en 2022.

Avant le rendez-vous de Monza, Solberg se dit enchanté de débuter un nouveau partenariat. On ignore toutefois si l'arrivée d'Edmondson se prolongera au-delà de ce rendez-vous, alors que Solberg partagera l'an prochain la troisième Hyundai en WRC avec Dani Sordo.

"J'ai vraiment hâte de travailler avec Elliott", explique-t-il. "Nous avons passé du temps ensemble ces deux dernières semaines et nous nous sommes beaucoup entraînés à faire les notes. Ça s'est très bien passé. Il a déjà une bonne expérience et je pense que ça peut être une bonne manière de progresser. Lorsque nous avons travaillé ensemble, il avait déjà de bonnes idées et de bons projets pour l'avenir. Les reconnaissances pour Monza seront la prochaine étape pour nous, puis le rallye. Je sais qu'il peut être compliqué, avec beaucoup d'informations de l'équipe de sécurité, mais c'est un bon endroit pour qu'Elliott et moi débutions."

"Je tiens à remercier Craig Drew pour le travail qu'il a fait avec moi en Finlande et en Espagne. Il a toujours été prévu de travailler avec Elliott à Monza, mais c'était génial d'avoir Craig à mes côtés, et je n'exclus vraiment pas de travailler à nouveau avec lui. C'est une période un peu folle concernant les changements d'équipages. Je ne sais pas s'il y a déjà eu une saison comme celle-ci sur ce plan, mais espérons désormais que tout est plus ou moins établi."

Edmondson a lui aussi multiplié les expériences cette saison puisqu'il a débuté l'exercice avec Gus Greensmith chez M-Sport, participant au Rallye Monte-Carlo et à l'Arctic Rally Finland, puis il a rejoint Andreas Mikkelsen chez Toksport en WRC2.

"Ces derniers mois, nous avons été très occupés à travailler dans différents championnats, avec différents pilotes et différentes voitures, mais c'est une excellente expérience", souligne-t-il. "Travailler dans différents environnements aide un copilote à progresser. Mais dès que j'ai rencontré Oliver et que j'ai discuté avec lui, ça s'est très bien passé. Je suis sûr que ce sera un rallye intéressant à Monza. Nous y avons vu des conditions vraiment difficiles l'an dernier avec la neige et la glace. Qui sait si nous assisterons à la même chose cette fois ?"

Lire aussi :

partages
commentaires
Ott Tänak renonce au Rallye de Monza
Article précédent

Ott Tänak renonce au Rallye de Monza

Article suivant

Sébastien Ogier disputera le Rallye Monte-Carlo 2022

Sébastien Ogier disputera le Rallye Monte-Carlo 2022
Charger les commentaires