WRC
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
2 jours

Olivier Courtois : "Une belle expérience"

partages
commentaires
Olivier Courtois : "Une belle expérience"
Par :
, Motorsport.com Switzerland
2 févr. 2019 à 09:08

Champions du Clio R3T Alps Trophy en 2018, Olivier Courtois et son copilote Hubert Risser ont savouré leur récompense, à savoir un volant sur une Clio officielle sur le Rallye Monte-Carlo. Avec en prime un podium dans leur catégorie.

Habitué à évoluer depuis de nombreuses années par le biais de sa structure privée (Courtois Sport), Olivier Courtois arrivait ainsi sur le Monte-Carlo dans des habits de pilote officiel. Avec l'appui de Renault Suisse, le pilote alsacien, lauréat du Clio R3T ALPS Trophy l'an passé, pouvait également profiter de la structure du Team Chazel Technologie Course.

"C'était évidemment des conditions bien différentes de ce que j'ai l'habitude de connaître", explique ainsi le Français à Motorsport.com. "Le Team Chazel est un structure imposante, et nous avons pu travailler dans un confort que nous n'avons pas d'habitude c'est évident. Nous avons été pris en charge du début à la fin. En plus la cuisine était bonne ! (rires) C'est plaisant de vivre un rallye comme celui-là de telle manière".

Lire aussi:

Sportivement parlant, le Monte-Carlo 2019 restera également gravé dans l'esprit d'Olivier Courtois et Hubert Risser. La première étape, piégeuse à souhait, a laissé sur le carreau bon nombre de concurrents. Mais Courtois, avec son expérience (et notamment une première participation à l'épreuve à titre privé en 2016), savait qu'il lui fallait attendre patiemment son heure.

Olivier Courtois, Team Chazel Renault Clio R3T

Olivier Courtois, Team Chazel Renault Clio R3T

Photo de: Idd .

"La première journée était très compliquée", explique-t-il ainsi. "Les conditions étaient très piégeuses et je ne voulais pas tout perdre dès le début. J'ai choisi de ne pas prendre de risque, de démarrer doucement, d'autant que mes notes n'étaient pas parfaites, nous n'avions pas pu prendre nos marques comme nous l'aurions voulu pendant les reconnaissances. J'ai roulé à mon rythme, j'ai juste haussé la cadence en fin de journée. J'ai été dépassé par plusieurs voitures, et j'ai suivi le rythme de l'une d'entre elles, cela nous a permis de finir sur un bon rythme cette première étape".

Le lendemain, la neige et le verglas étaient encore au rendez-vous. Passé le premier round d'observation, le champion sortant du Clio R3T ALPS Trophy haussait le ton au fil de spéciales. Evitant les embûches, l'équipage #65 entamait alors sa remontée, remontant à la troisième place du classement des R3C, avant de conclure la journée à la deuxième place de la catégorie.

C'était un vrai Monte-Carlo, très difficile, avec toutes les conditions possibles… un très grand cru.

Olivier Courtois.

"On s'est pris au jeu. Quatrièmes, nous avons cherché à reprendre le troisième, puis le deuxième. Nous étions de plus en plus à l'aise dans la voiture."

Encore fallait-il défendre cette position et ne pas tout ruiner dans la dernière étape du dimanche. Mais les deux hommes conservaient leur deuxième place R3C, concluant également à un bon 39e rang au général, derrière une armada de WRC et de R5.

Olivier Courtois, Team Chazel Renault Clio R3T

Olivier Courtois, Team Chazel Renault Clio R3T

Photo de: Aurélien Vialatte

"Nous sommes allés au bout, c'est déjà une victoire", se réjouit Courtois. "C'était un vrai Monte-Carlo, très difficile, avec toutes les conditions possibles… un très grand cru. Je suis très content, nous avons su éviter les pièges. Certains ont pensé que j'étais parti trop prudemment mais je savais pourquoi ! Nous avons ensuite monté le rythme crescendo. Le bilan est positif, nous avons vécu une belle expérience".

Désormais, Olivier Courtois peut souffler, mais pas trop longtemps : il décidera bientôt de son avenir avec son équipe et ses partenaires. "Nous allons nous mettre ensemble autour d'une table et discuter de tout cela. Tout est ouvert, il y a plusieurs pistes." A suivre, donc.

 
Article suivant
Loeb : "Nous avons donné de notre personne !"

Article précédent

Loeb : "Nous avons donné de notre personne !"

Article suivant

Loeb : "Jamais connu pareil confort en rallye"

Loeb : "Jamais connu pareil confort en rallye"
Charger les commentaires