L'ordre de départ devrait être modifié en 2017

partages
commentaires
L'ordre de départ devrait être modifié en 2017
Par : Jean-Philippe Vennin
5 nov. 2016 à 16:45

L'ouverture de la route durant les deux premières étapes de chaque rallye par le leader du Championnat du monde, tant décriée par Sébastien Ogier, a sans doute vécu.

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Réunie mercredi dernier, la Commission WRC a semble-t-il entériné une modification de l'ordre des départs lors des manches du Championnat du monde des Rallyes pour la saison 2017. Contrairement à ce qu'impose le règlement depuis 2015, à savoir que les équipages prioritaires dits "P1" s'élancent les deux premiers jours en fonction de leur position au championnat, ils ne le feront plus désormais que pour la première étape avant de partir dans l'ordre inverse du classement de la veille - comme cela était encore le cas en 2014 -, selon Autosport.

Ce système de départ dans les spéciales en fonction du classement établi au soir de la journée précédente est à l'heure actuelle, et depuis 2015, utilisé uniquement le dimanche pour la troisième et dernière étape.

Cette question de l'ordre de départ, qui agite de longue date le WRC, a été particulièrement sujette à débat depuis le changement de règlement de 2015, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia devant systématiquement ouvrir la route du fait de leur première place au championnat et s'en trouvant pénalisés lors de certains rallyes sur terre. Cela a eu encore plus d'effet en 2016, permettant en partie à Kris Meeke (deux fois), Thierry Neuville ou Hayden Paddon de s'imposer tandis que les Champions du monde ne remportaient aucune épreuve sur terre avant le RAC - où le fait de s'élancer en tête était moins pénalisant du fait des conditions.

Nouveau barème

Par ailleurs, la Commission WRC aurait décidé d'attribuer non plus trois, deux et un point de bonus au championnat aux trois premiers de la Power Stage, l'épreuve spéciale concluant chaque rallye, mais désormais cinq, quatre, trois, deux et un point aux cinq premiers.

Ces décisions devront être ratifiées lors de la réunion du Conseil Mondial de la FIA, prévue le 30 novembre prochain. Le calendrier définitif y sera également confirmé.  

Prochain article WRC
M-Sport veut attirer Ogier pour 2017

Previous article

M-Sport veut attirer Ogier pour 2017

Next article

Un pilote titré dont l'employeur s'en va : pas une première...

Un pilote titré dont l'employeur s'en va : pas une première...

À propos de cet article

Séries WRC
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités