WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Australie : Østberg out chez Citroën, Breen in chez Hyundai

partages
commentaires
Australie : Østberg out chez Citroën, Breen in chez Hyundai
Par :
1 nov. 2019 à 10:55

La joie du Norvégien aura été de courte durée, le titre de Tänak en Espagne signifiant que Citroën n'alignera pas en Australie la troisième voiture qui lui était promise. Breen, par contre, est appelé en renfort par Hyundai.

Mads Østberg ne disputera finalement pas le Rallye d'Australie au volant d'une Citroën C3 WRC, bien qu'il ait initialement été inscrit par l'équipe française. Ses chances de faire le voyage dépendaient en effet des possibilités de Sébastien Ogier de se battre pour le titre.

Après avoir cédé sa place au sein de l'équipe WRC au profit d'Esapekka Lappi et de Sébastien Ogier cette saison, Østberg a développé la C3 R5. Une opportunité de faire son retour au volant de la WRC s'est toutefois présentée, Citroën l'ayant inscrit pour le Rallye d'Australie afin d'aider Ogier dans la course au titre. Cependant, Ott Tänak étant désormais assuré du sacre grâce au résultat du Rallye de Catalogne, la participation du Norvégien au dernier rallye de la saison n'est plus d'actualité.

Lire aussi:

"Pas de Rallye d'Australie pour nous, malheureusement", a confirmé Mads Østberg. "Notre participation dépendait des chances de Seb de remporter le championnat. Vous savez tous comment ça s'est terminé. Nous aurions adoré être là-bas, car nous avons prouvé l'année dernière que nous pouvons sauter dans une WRC à tout moment et être en lice pour le podium."

Breen sera du voyage avec Hyundai

Le titre constructeurs, lui, reste à attribuer sur cette dernière manche du championnat et dans cette optique Hyundai a choisi d'adapter son line-up afin de maintenir son avance, qui est actuellement de 18 points, sur Toyota. Craig Breen a ainsi été choisi pour remplacer Andreas Mikkelsen lors du rallye basé à Coffs Harbour.

Breen a précédemment disputé le Rallye de Finlande avec Hyundai, où il était en lice pour obtenir la sixième place avant de rétrograder au profit de Thierry Neuville afin d'aider le Belge dans la course au titre. Il est revenu au volant de la i20 pour le Rallye de Grande-Bretagne, où il a été accidenté mais a néanmoins terminé huitième.

Lire aussi :

Cette promotion de Breen est la dernière pièce du puzzle qui s'est mis en place à la suite du dénouement du Rallye de Catalogne. Ironiquement, Ott Tänak va à présent tenter d'aider Toyota à battre Hyundai au championnat constructeurs lors de ce dernier rallye de la saison, alors qu'il vient d'être annoncé en partance pour l'équipe basée à Alzenau. Un gros coup pour Hyundai, qui s'est assuré les services du nouveau Champion du monde pour les 14 rallyes de 2020, aux côtés de Neuville, avec une troisième voiture partagée entre Dani Sordo et Sébastien Loeb. Andrea Adamo a indiqué en marge de cette annonce : "Nous restons en discussion avec Andreas et Craig, afin de voir comment nous pourrions collaborer en WRC la saison prochaine."

Article suivant
Officiel : Ott Tänak quitte Toyota pour Hyundai

Article précédent

Officiel : Ott Tänak quitte Toyota pour Hyundai

Article suivant

Elfyn Evans en lice pour remplacer Ott Tänak chez Toyota

Elfyn Evans en lice pour remplacer Ott Tänak chez Toyota
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Pilotes Mads Østberg
Équipes Citroën Total WRT
Auteur Jack Benyon