Si l'aventure Citroën ne dure pas, Østberg aura un "plan de secours"

partages
commentaires
Si l'aventure Citroën ne dure pas, Østberg aura un
Par : David Evans
17 janv. 2018 à 13:30

Mads Østberg pourrait conserver sa Ford Fiesta WRC privée comme "plan de secours" s'il ne peut pas prolonger son accord avec Citroën au-delà du Rallye de Suède.

Mads Østberg, Torstein Eriksen, Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, Torstein Eriksen, Ford Fiesta WRC
Mads Ostberg, Torstein Eriksen, M-Sport Ford Fiesta WRC
Mads Ostberg, M-Sport
Mads Østberg, Emil Axelsson, Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, Emil Axelsson, Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, Emil Axelsson, M-Sport Ford Fiesta WRC

Citroën a révélé pendant le lancement de la saison 2018 du WRC au salon Autosport International qu'il allait rappeler son ancien pilote d'usine en 2014 et 2015 dans le but d'inscrire une C3 supplémentaire en Suède le mois prochain, grâce à un accord conclu quelques heures plus tôt.

Le Norvégien a passé la saison 2017 en tant que pilote Ford privé et, bien qu'il ait mis en vente sa Fiesta, il va encore l'utiliser lors du Sigdalrally de ce week-end en Norvège. "J'ai besoin de tout le roulage possible, donc même si j'ai un accord avec Citroën, je vais utiliser la Fiesta cette semaine", a-t-il expliqué à Motorsport.com.

"Ma Fiesta du team Adapta est allée chez M-Sport pour monter les évolutions la transformant en voiture 2018. Elle était en vente et c'est toujours le cas. Pour le moment, mon accord avec Citroën est pour une seule épreuve, mais j'espère, j'espère vraiment, vraiment le faire durer plus longtemps. La Fiesta pourrait être un plan de secours."

Adapta inscrira la Ford d'Østberg en Suède, malgré sa participation avec Citroën. Deux pilotes sont en lice pour ce volant, Henning Solberg étant l'un d'entre eux. Interrogé sur l'identité de l'autre candidat, Østberg a répondu : "Je ne vais pas vous le dire, mais vous seriez surpris."

Østberg assistera à la manche d'ouverture du WRC à Monte-Carlo avec Citroën puis travaillera avec la marque dans son usine avant la Suède, épreuve sur laquelle il compte cinq podiums. "Je vais aller au Monte-Carlo pour rencontrer les gars et me familiariser de nouveau avec l'équipe. Ensuite, j'irai en France pour m'asseoir dans la voiture, pour que le baquet et les harnais soient au mieux et pour apprendre où sont les boutons."

"C'est la première étape pour revenir en tant que pilote d'usine, c'est une de mes plus grandes ambitions et je travaille vraiment dur pour le faire. Je sais ce que Citroën représente et c'est une grande opportunité de les rejoindre à nouveau ; c'est seulement un rallye pour le moment, mais je vais tout faire pour que cette porte de se referme pas."

Prochain article WRC
Pour Sordo et Paddon, l'équipe primera sur l'individuel en 2018

Previous article

Pour Sordo et Paddon, l'équipe primera sur l'individuel en 2018

Next article

Ogier s'attend à un championnat "encore une fois très ouvert"

Ogier s'attend à un championnat "encore une fois très ouvert"
Load comments

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Mads Østberg
Auteur David Evans
Type d'article Actualités