Østberg : La Finlande, la 2e place la plus importante de ma vie

partages
commentaires
Østberg : La Finlande, la 2e place la plus importante de ma vie
Par : David Evans
13 août 2018 à 11:08

Le Norvégien considère que sa deuxième place au Rallye de Finlande a récompensé le long chemin qu'il a eu à parcourir pour revenir au sommet du WRC.

Le deuxième Mads Ostberg, Citroën World Rally Team
Les deuxièmes, Mads Ostberg, Torstein Eriksen, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Mads Ostberg, Torstein Eriksen, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Mads Ostberg, Torstein Eriksen, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Mads Ostberg, Torstein Eriksen, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Mads Ostberg, Citroën World Rally Team
Mads Ostberg, Torstein Eriksen, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team

Bien qu'il n'ait disputé que trois rallyes avec Citroën à ce stade de la saison, Mads Østberg a été le seul à pouvoir rivaliser avec Ott Tänak, futur vainqueur, pendant l'épreuve basée à Jyväskylä. Alors que sa performance lui a valu nombre de compliments, il espère à présent que cela l'aidera à obtenir un contrat pour 2019.

"Je dirais que c'est la chose la plus importante que j'ai faite de ma vie", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "J'espère que cela marque mon retour. Il m'a fallu beaucoup de temps pour revenir et j'ai beaucoup travaillé en coulisse. Pour être honnête, 2016 a été le point le plus bas pour moi et ça repart à partir d'ici. J'étais content de ma saison 2017, cela m'a montré le niveau qu'il fallait pour courir et m'a redonné le respect de ce sport."

Lire aussi :

Bien qu'il coure depuis 12 ans dans la catégorie reine du rallye, ayant notamment eu des volants factory chez Ford et Citroën durant son parcours, Østberg est descendu au plus bas la saison dernière, alignant sa propre équipe avec une WRC actuelle mais dans un contexte économique dont il admet qu'il a été instable. En début d'année, il a indiqué à Motorsport.com qu'il était prêt à retourner en WRC2 au volant d'une R5 pour trouver le rebond nécessaire.

Østberg a trouvé un accord avec Citroën afin de courir en Suède, au Portugal et en Sardaigne cette saison, mais lorsque le constructeur s'est séparé de Kris Meeke, le Norvégien a récupéré les clés de la C3 pour tous les rallyes restants, à l'exception de la Catalogne.

"Rester à la maison m'a apporté ce respect et m'a montré ce que ce sport signifiait pour moi", souligne Mads Østberg. "Quand vous possédez quelque chose et que vous le perdez, cela fait vraiment mal et cela m'a poussé à me battre pour le récupérer. J'ai eu des opportunités, je les ai exploitées et j'en suis très fier. Cela me paraît naturel d'être de retour avec Citroën, c'est comme chez moi."

La meilleure voiture qu'il ait eue en Finlande

Østberg concède que les progrès accomplis par Citroën sur la géométrie avant de la voiture l'ont aidé à décrocher ce qui est le meilleur résultat de sa carrière en Finlande, ajoutant que ses propres réglages l'ont mis plus en confiance qu'il ne l'avait jamais été au volant de la C3 sur les rapides routes finlandaises.

"J'ai essayé [cette nouvelle géométrie] pour la première fois avant la Sardaigne et cela a rendu l'avant de la voiture beaucoup plus mordant. Cela nous a aidés, cela nous a permis d'être plus soft [sur les suspensions], mais on a conservé un train [avant] réactif. Quand la nouvelle géométrie arrière est arrivée [en Argentine], elle ne m'a pas trop plu parce que ça apportait plus de grip à l'arrière de la voiture ; il fallait être plus tendre à l'avant pour compenser et on perdait ce côté réactif."

Lire aussi :

"Quand on est arrivé sur le test Finlande, j'ai dit au team que c'était la meilleure voiture que j'avais jamais eue pour ce rallye", poursuit-il. "Et cela a fonctionné. On est arrivé en Finlande pour se battre pour la quatrième place. On s'attendait à ce que Toyota soit très loin devant. Ils ont fait quelque chose comme 20 jours d'essais [en Finlande] et nous on est venu ici trois jours. C'est génial d'être en mesure de se battre avec eux et j'ai fait certaines des meilleures spéciales de ma carrière en me battant contre Jari-Matti [Latvala]. Je suis très heureux de ce résultat. Franchement, être pris en sandwich entre deux Toyota, c'est le mieux que vous puissiez obtenir en Finlande !"

Prochain article WRC
Sébastien Ogier va faire une pige en DTM

Previous article

Sébastien Ogier va faire une pige en DTM

Next article

Neuville et Hyundai proches d'un nouvel accord

Neuville et Hyundai proches d'un nouvel accord
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Finlande
Pilotes Mads Østberg
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Auteur David Evans
Type d'article Actualités