Østberg renonce à disputer le Tour de Corse

partages
commentaires
Østberg renonce à disputer le Tour de Corse
Par : David Evans
23 mars 2017 à 17:00

Alors qu'il était inscrit sur la liste des engagés, au volant comme en Suède d'une Ford Fiesta WRC privée, le Norvégien ne disputera pas la manche française du WRC cette année.

Mads Ostberg, Ola Floene, Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, Ola Fløene, Ford Fiesta WRC
Mads Ostberg, Ola Floene, Ford Fiesta WRC
Mads Ostberg, Ola Floene, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Mads Ostberg, Ola Floene, Ford Fiesta WRC

Mads Østberg a effectué lors du Rallye de Suède sa première et unique apparition à ce jour au volant de la Fiesta WRC version 2017 de la structure qu'il a créée conjointement avec Martin Prokop. Après avoir fait l'impasse sur le Mexique en raison de la naissance de son premier enfant attendue durant la même période, l'ancien pilote Citroën et M-Sport devait faire son retour lors de la prochaine manche du championnat, en Corse (6-9 avril). Mais il y a finalement renoncé, n'étant pas en mesure d'effectuer suffisamment de tests avant ce premier rendez-vous de la saison sur asphalte.

"Il est devenu clair il y a quelques jours que nous n'avions pas la garantie d'obtenir les suspensions typées goudron à temps pour la Corse, et plus encore, le temps manquait pour effectuer des tests", déclare Østberg à Motorsport.com. "Il n'y a aucune raison pour nous de faire ce rallye juste pour rouler avec du matériel non testé. Cependant, je vais apprécier quelques semaines de plus à 'pouponner' avant le Rallye d'Argentine, au lieu de tout faire pour disputer un rallye où nous n'aurons aucune chance de faire un bon résultat."

"Je me tourne vers l'Argentine, tout en ayant prévu un test sur terre en Europe et possiblement une autre journée d'essais sur les routes argentines avant le début du rallye [ce que son statut de pilote indépendant lui offre la possibilité de faire, ndlr]."

Tests... en Norvège

Østberg, qui avait dû abandonner en fin de première étape après avoir perdu l'aileron arrière de sa Fiesta et s'était ensuite distingué en sautant le plus loin sur la fameuse "Colin's Crest", a mené deux jours d'essais en Norvège la semaine dernière, axés sur les réglages de suspension et de différentiels.

"La Suède et la glace n'ont pas grand intérêt pour la suite de la saison, mais il y a beaucoup de choses que nous n'avons pu essayer en Suède du fait de la livraison tardive de la voiture et globalement du temps réduit pour faire des tests avant le rallye", explique-t-il. "Après avoir piloté quelques jours en Norvège, je sens déjà que nous avons fait quelques pas importants dans la connaissance de la voiture et des possibilités de set-up."

Le nombre de World Rally Cars 2017 présentes en Corse se limitera donc aux 11 voitures officielles, puisqu'Østberg était le seul pilote privé supposé en piloter une également.

Prochain article WRC
Un programme de tests intensif pour Toyota

Previous article

Un programme de tests intensif pour Toyota

Next article

Ogier conserve sa deuxième place du Mexique

Ogier conserve sa deuxième place du Mexique

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Mads Østberg
Auteur David Evans
Type d'article Actualités