WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Paddon - Des conséquences "cruelles" pour une "petite erreur"

partages
commentaires
Paddon - Des conséquences "cruelles" pour une "petite erreur"
Par :
24 mai 2016 à 13:00

Le pilote Hyundai, vainqueur en Argentine mais retombé de son nuage au Portugal, est revenu sur sa mésaventure de la première étape qui a mis un terme pour lui à un rallye difficile pour toute son équipe.

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Les restes de la voiture brûlée de Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Les restes de la voiture brûlée de Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Michel Nandan, Team Principal Hyundai Motorsport

Nominé cette fois pour apporter des points à l'équipe principale de Hyundai Motorsport, Hayden Paddon a quitté le Portugal bredouille et son employeur n'a pu engranger que les points de la quatrième place de Dani Sordo, seul des quatre pilotes du constructeur coréen à ne pas avoir rencontré de gros problème lors de cette cinquième manche de la saison.

Si Kevin Abbring a eu une réacclimatation difficile en se laissant surprendre lors de la première spéciale du jour vendredi puis samedi, Thierry Neuville s'est montré - de son propre aveu - bien trop prudent lors du premier secteur chrono le vendredi puis a subi une crevaison lente. Mais ce n'était rien par rapport à ce qui l'attendait le lendemain, une panne d'essence mettant un coup d'arrêt à sa journée dès la deuxième spéciale du jour (ES11) suite à une erreur de l'équipe.

À ce moment, Paddon avait déjà quitté la course puisque sa i20 WRC avait été entièrement détruite dans un incendie survenu après qu'un tonneau l'eut envoyée en contrebas de la route dans la première spéciale du vendredi après-midi (ES5).

"Je ne sais pas par où commencer. Ça ne faisait définitivement pas partie du plan pour ce rallye et je suis très déçu d'avoir dû abandonner de cette façon", a déclaré le Néo-Zélandais au moment de revenir sur ses malheurs. "On a commencé la matinée [de vendredi donc] assez bien malgré quelques petits pépins techniques. Nous n'avons pas perdu beaucoup de temps et nous étions clairement au contact."

"Nous espérions réduire l'écart dans la boucle de l'après-midi mais ça n'a pas pu se faire. Malheureusement, nous sommes passés dans un grand trou sur la route de l'ES5 et la voiture est partie en tonneau dans le fossé. La chaleur de l'échappement a alors mis le feu aux buissons tout autour, et totalement détruit la voiture. Les conséquences pour une petite erreur sont très cruelles."

Une des images du rallye restera celle d'Ott Tänak, victime du même piège et sorti quelques minutes plus tard au même endroit, faisant tout ensuite pour préserver sa Ford Fiesta WRC des flammes à l'aide d'un tuyau d'arrosage. Avec succès.

Les rallyes se suivent et ne se ressemblent donc pas pour Hyundai.

"On ne peut pas vraiment être satisfaits de ce week-end, mais une petite consolation est que nous avons obtenu notre meilleur résultat à ce jour au Portugal", a déclaré Michel Nandan, le directeur de Hyundai Motorsport. "Il est frustrant d'avoir eu tant des soucis en chemin. Il y a des domaines dans lesquels s'améliorer en termes de performance sur ces spéciales. Nous devons aussi observer certains domaines de notre opération pour apporter des améliorations dès le prochain rallye."

Après celle qui a coûté le podium à Dani Sordo au Mexique, l'erreur ayant entraîné la panne d'essence de Neuville samedi dernier est en effet de celles qu'une équipe ne peut se permettre de répéter trop souvent dans un championnat dont Nandan lui-même a déclaré que ce rallye du Portugal avait démontré à quel point il restait "rapide et compétitif".

Article suivant
Lefebvre - "Beaucoup de positif à retirer de ce rallye"

Article précédent

Lefebvre - "Beaucoup de positif à retirer de ce rallye"

Article suivant

Diapo - Le film du 50e Rallye du Portugal

Diapo - Le film du 50e Rallye du Portugal
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Dani Sordo , Thierry Neuville , Hayden Paddon , Kevin Abbring
Auteur Jean-Philippe Vennin