Un Paddon requinqué ce week-end au Rallye du Rouergue

C'est tout auréolé de sa deuxième place en Pologne que le pilote néo-zélandais de Hyundai a pris ce vendredi matin le départ du Rallye Aveyron Rouergue Occitanie, au volant d'une i20 R5.

Un Paddon requinqué ce week-end au Rallye du Rouergue
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Podium : les deuxièmes Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Les vainqueurs Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport, les deuxièmes, Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 R5
Hayden Paddon, Hyundai Motorsport

L'engagement de Hayden Paddon sur cette manche asphalte du Championnat de France des Rallyes fait suite à celui de son coéquipier Thierry Neuville à Ypres, il y a trois semaines, Hyundai visant à mettre en avant les qualités de sa R5, destinée avant tout à la vente à des privés, sur des épreuves nationales et aux mains de ses pilotes vedettes. Une récréation qui tombe à pic pour le vainqueur du Rallye d'Argentine 2016, qui a enfin retrouvé le chemin du podium dimanche dernier en Pologne, après une série de sorties de route et des difficultés à trouver le rythme depuis le début de saison.

"Nous avons encore des choses à travailler et améliorer, mais je ne peux exprimer à quel point je suis soulagé par ce résultat", déclarait Paddon dimanche dernier. "C'est comme une victoire après la saison que nous avons eue pour l'instant. Nous avons eu quelques moments très difficiles, alors, terminer deuxièmes et prendre part à un résultat fantastique pour l'équipe [un premier doublé en WRC avec la victoire de Neuville, ndlr] est très spécial. C'est comme un poids en moins."

"Cela a été la période la plus dure de ma vie, tant d'un point de vue professionnel que personnel. Ce résultat fait que je peux me mettre un petit peu moins de pression sur les épaules maintenant et m'en servir comme un tremplin pour aller de l'avant. Après les tests que nous avions effectués le mois dernier, c'était le parfait résultat pour booster notre confiance."

Premier podium pour Marshall

La participation au Rouergue est la seconde cette année pour Paddon dans un rallye hors WRC en Europe, après le Sanremo en Italie qui était aussi le premier avec Seb Marshall à son côté dans le baquet de droite – ils avaient terminé à la deuxième place –, ce même Marshall qui a d'ailleurs signé son tout premier podium en WRC la semaine dernière.

"Ça me paraît toujours un peu irréaliste [de travailler avec Paddon, ndlr], pour tout dire", a déclaré le Britannique à Motorsport.com. "C'est un sentiment absolument fantastique, plus particulièrement encore parce que notre partenariat ne comprend que trois rallyes [en WRC]. Nous avons fait de très bons débuts de rallye au Portugal et en Sardaigne, et nous étions dans le rythme pour lutter devant, mais l'arrivée [sur ces épreuves] a été frustrante. C'est sympa d'obtenir ce résultat avant le gros rendez-vous de la Finlande."

Après deux spéciales au Rouergue, Paddon occupe vendredi après-midi la deuxième place du classement général à 22"6 de Yoann Bonato. Le Kiwi a fait un tout droit au premier virage de l'ES1, avant de remporter l'ES2 dans laquelle le pilote de la DS3 R5 a commis une petite faute à son tour.

 
partages
commentaires
Édito - Le Rallye de Pologne s'est-il auto-condamné ?

Article précédent

Édito - Le Rallye de Pologne s'est-il auto-condamné ?

Article suivant

Citroën : Le résultat de Lefebvre augmentera sa confiance

Citroën : Le résultat de Lefebvre augmentera sa confiance
Charger les commentaires