Photos - Le film du 72e Rallye de Grande-Bretagne

partages
commentaires
Photos - Le film du 72e Rallye de Grande-Bretagne
Par : Jean-Philippe Vennin
3 nov. 2016 à 19:00

Retour en images sur la 12e des 13 manches du Championnat du monde des Rallyes, qui a vu Sébastien Ogier et Julien Ingrassia remporter une quatrième victoire consécutive au "RAC" et cette saison, et la première sur la terre en 2016.

Diapo
Liste

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
1/16

Photo de: Red Bull Content Pool

Sébastien Ogier signe le meilleur chrono des deux premières spéciales, vendredi matin, dans des conditions rendues difficiles par le brouillard et la boue mais en bénéficiant d'ouvrir la route.

Ott Tanak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team

Ott Tanak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team
2/16

Photo de: XPB Images

Deuxième de l'ES1 et deuxième au classement général après l'ES2, Ott Tänak aligne à son tour deux temps scratchs sur sa Ford DMACK dans les deux spéciales suivantes pour revenir à 7”7 d'Ogier.

Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
3/16

Photo de: Volkswagen Motorsport

Ogier signale un bruit bizarre au niveau de la transmission dans l'ES4 mais c'est son équipier Andreas Mikkelsen qui est victime d'un problème et se retrouve en propulsion pour la journée.

Craig Breen, Scott Martin, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team

Craig Breen, Scott Martin, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
4/16

Photo de: Citroën Communication

Bon sixième au général derrière Latvala, Meeke et Paddon, Craig Breen effectue plusieurs tonneaux dans l'ES5 et la DS3 WRC est trop endommagée pour lui permettre de repartir samedi en Rally2.

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
5/16

Photo de: Red Bull Content Pool

Après Mikkelsen, Jari-Matti Latvala est victime dans l'ES7 du même problème au niveau de l'arbre de transmission avant sur sa Polo, et va perdre beaucoup de temps mais demeurer dans le top 10.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, VW Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, VW Polo WRC, Volkswagen Motorsport
6/16

Photo de: XPB Images

Auteurs de trois scratchs dans les ES5/6/7, Ogier voit sa Volkswagen à son tour atteinte d'un souci de transmission à la toute fin de l'ES8 qui conclut la journée, et s'en sort bien. Il a 37”3 d'avance sur Tänak.

Ott Tänak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team

Ott Tänak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team
7/16

Photo de: M-Sport

L'écart entre les deux hommes forts du rallye n'était que de 23”3 après l'avant-dernière spéciale du jour (ES7), mais l'Estonien a pour sa part été victime d'une crevaison qui lui a coûté cher dans la 8.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
8/16

Photo de: Hyundai Motorsport

Auteur du dernier meilleur temps du vendredi devant Ogier (ES8), Thierry Neuville s'empare de la troisième place aux dépens de Meeke et Paddon, et se rapproche de la deuxième du championnat.

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
9/16

Photo de: Citroën Communication

Cinquième du général au contact des deux Hyundai au terme de la première étape, Kris Meeke subit deux crevaisons lentes sur les deux premières ES de la seconde et se retrouve sans roue de secours.

Ott Tänak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team

Ott Tänak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team
10/16

Photo de: M-Sport

Meilleur temps de la première spéciale du samedi (ES9), puis deuxième et troisième des suivantes remportées par Ogier et Neuville, Tänak enchaîne trois nouveaux scratchs et revient à 24”8 d'Ogier.

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
11/16

Photo de: Hyundai Motorsport

Meeke assurant sa cinquième place, Hayden Paddon est un solide quatrième. Il signe son meilleur résultat dans l'ES15 avec le deuxième chrono derrière Ogier, et garde le contact avec Neuville.

Stéphane Lefebvre, Gilles de Turckheim, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team

Stéphane Lefebvre, Gilles de Turckheim, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
12/16

Photo de: Red Bull Content Pool

Alors que Sébastien Ogier compte 33”8 d'avance sur Tänak au début de la troisième étape et va gérer son avance, Stéphane Lefebvre va assurer la neuvième place pour son retour à la compétition.

Éric Camilli, Benjamin Veillas, M-Sport Ford Fiesta WRC

Éric Camilli, Benjamin Veillas, M-Sport Ford Fiesta WRC
13/16

Photo de: M-Sport

Éric Camilli va compléter le top dix malgré une crevaison dans la Power Stage qui conclut le rallye. Son équipier chez M-Sport, Mads Østberg, est un discret septième à l'arrivée derrière Dani Sordo.

Esapekka Lappi, Janne Ferm, Skoda Motorsport, Skoda Fabia R5

Esapekka Lappi, Janne Ferm, Skoda Motorsport, Skoda Fabia R5
14/16

Photo de: XPB Images

Un temps menacé par Teemu Suninen, Esapekka Lappi remporte le WRC2. Il évite une pénalité pour une légère irrégularité technique sur sa Skoda et essaiera de dérober le titre au même Suninen en Australie.

Simone Tempestini, Giovanni Bernacchini, Citroën DS3 R3T

Simone Tempestini, Giovanni Bernacchini, Citroën DS3 R3T
15/16

Photo de: XPB Images

Deuxième derrière Martin Koci, l'Italien Simone Tempestini ajoute le titre WRC3 à la couronne Junior obtenue en Catalogne, et succède à Quentin Gilbert au palmarès des deux championnats.

Podium : les vainqieurs Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport; les 2e Ott Tänak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team; les 3e Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Podium : les vainqieurs Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport; les 2e Ott Tänak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team; les 3e Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
16/16

Photo de: Volkswagen Motorsport

Ogier et Julien Ingrassia s'imposent devant Tänak et Raigo Molder, auteurs des six scratchs du dimanche, puis Neuville et Nicolas Gilsoul, désormais bien partis pour terminer vice-champions.

Prochain article WRC
Hommage - Henri Toivonen ou les années folles des rallyes

Article précédent

Hommage - Henri Toivonen ou les années folles des rallyes

Article suivant

Des spéciales en direct sur Red Bull TV l'année prochaine

Des spéciales en direct sur Red Bull TV l'année prochaine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Pilotes Sébastien Ogier
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Diaporama