Un problème d'essuie-glace à l'origine du crash de Tänak

partages
commentaires
Un problème d'essuie-glace à l'origine du crash de Tänak
Par : Jack Benyon
Co-auteur: David Evans
4 oct. 2018 à 14:39

Ott Tänak a expliqué qu'un souci d'essuie-glace était à l'origine de sa sortie de route au shakedown du Rallye de Grande-Bretagne, laquelle aurait pu lui coûter cher dans sa lutte pour le titre avec Sébastien Ogier et Thierry Neuville.

Tänak s'est trouvé désorienté au freinage pour un virage à droite piégeur et serré en raison d'un souci d'essuie-glace.

Ce virage est bien connu des pilotes habitués à rouler dans la forêt de Clocaenog, où était situé le shakedown, et la forte pluie tombée précédemment avait rendu la route encore plus glissante.

La Toyota est partie de face dans un talus et s'est retrouvée les roues arrières suspendues dans l'air. Des spectateurs ont dû monter sur la partie arrière pour donner de la motricité à la voiture afin qu'elle se sorte d'un petit fossé à l'extérieur du virage.

Lire aussi :

Tänak a été en mesure d’effectuer le trajet de 30 minutes jusqu'au parc d'assistance, où les mécaniciens de l'équipe Toyota ont réparé la Yaris WRC, et il a pu revenir pour effectuer trois autres passages.

J'ai eu un souci électrique au niveau des essuie-glaces, il y avait quelque chose avant le virage et j'ai essayé de les remettre en marche afin de voir à travers le pare-brise”, a expliqué l'Estonien.

Quand j'ai enfin vu quelque chose, le virage était déjà là et j'allais beaucoup trop vite, j'aurais dû être concentré sur le principal.”

Il y avait un petit trou dans le coin supérieur du radiateur, d'où sortait une petite fuite. J'ai pu réparer et rentrer à l'assistance. On a perdu une paire d'heures.”

L'Estonien, qui a confirmé que sa voitura allait bien après le remplacement du système de refroidissement par les mécaniciens de Toyota, reste sur une série de trois victoires successives et occupe la deuxième place du championnat, à 13 points de Thierry Neuville et dix devant Sébastien Ogier. Il a réalisé le 11e et dernier chrono parmi les pilotes d'une World Rally Car ce matin.

La super spéciale d'ouverture du Rallye de Grande-Bretagne aura lieu ce jeudi à partir de 20h00, heure de Paris. Les trois journées de course à venir seront à suivre en direct sur Motorsport.com.

Prochain article WRC
Shakedown - Suninen meilleur temps, souci pour Tänak

Article précédent

Shakedown - Suninen meilleur temps, souci pour Tänak

Article suivant

Ogier avait posé un ultimatum à Ford avant de signer chez Citroën

Ogier avait posé un ultimatum à Ford avant de signer chez Citroën
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Ott Tänak
Auteur Jack Benyon
Type d'article Actualités