Un programme de tests intensif pour Toyota

partages
commentaires
Un programme de tests intensif pour Toyota
Par : David Evans
24 mars 2017 à 13:15

Toyota va mener un important programme de tests avant les prochains rallyes de la saison, en Corse puis en Argentine et au Portugal, après ses soucis de moteur et de freins au Mexique.

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Jari-Matti Latvala, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Juho Hänninen, Jari-Matti Latvala, Toyota Racing
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Juho Hänninen, Kaj Lindström, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing; Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Juho Hänninen, Kaj Lindström, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Juho Hänninen, Kaj Lindström, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Tommi Makinen, Team Principal Toyota Racing WRC

Jari-Matti Latvala menait le championnat pilotes après avoir terminé deuxième au Monte-Carlo puis gagné en Suède, mais ne s'est classé que sixième au Mexique il y a deux semaines et se retrouve désormais devancé de huit points par Sébastien Ogier.

Cependant, le Finlandais pense que les soucis rencontrés par l'équipe Toyota étaient en grande partie spécifiques au Mexique, et que l'important programme de tests à venir permettra d'assurer que l'équipe soit en meilleure forme en Corse et par la suite.

"Nous avons quatre jours de roulage avant la Corse, puis nous en aurons cinq pour l'Argentine et six pour le Portugal", déclare Latvala à Motorsport.com. "Ce niveau de tests est une très bonne chose pour le programme."

"Les freins seront typés asphalte en Corse, donc ils devraient être mieux [qu'au Mexique] et j'ai confiance pour que tout le reste soit réglé à temps pour l'Argentine. N'oubliez pas que le Mexique était le pire rallye en termes de surchauffe, en raison des températures et de l'altitude."

Pas plus Latvala que son équipier Juho Hänninen, qui plus est malade, n'ont terminé dans le top 3 de la moindre spéciale au Mexique, pour le premier rallye sur terre de la saison. Finalement classés sixième et septième, ils ont tous deux terminé à plus de quatre minutes de la voiture victorieuse, la Citroën de Kris Meeke.

"Il y a eu un peu de dégâts sur le moteur avec les températures élevées le premier jour, et nous n'avons pu tout remettre en l'état – nous ne roulions pas au niveau normal, nous ne pouvions pas tout maximiser", explique l'ancien pilote Volkswagen. "L'autre chose, ce sont les freins. Nous n'en avions pas assez. Les pédales étaient trop chaudes, il n'y a pas assez de refroidissement sur la voiture. Si vous regardez les autres [voitures], vous pouvez voir qu'elles ont plus [d'évents] de refroidissement des freins. C'est parce que nous manquons d'expérience."

"Je ne suis pas inquiet"

Latvala insiste sur le fait que le plus gros de cet écart était dû au manque d'expérience de l'équipe dirigée par Tommi Mäkinen, qui supervise le retour du constructeur japonais en WRC, et le fait qu'elle continue d'apprendre la toute jeune Yaris WRC qu'elle a conçue et développée. Il rappelle aussi que les conditions rencontrées sur les autres épreuves devraient être globalement plus clémentes.

"Je ne suis pas inquiet", assure-t-il. "L'équipe a fait beaucoup de kilomètres en tests l'année dernière en Finlande, et dans ces conditions, la surchauffe ne sera plus un problème car il fait plus froid et le flux d'air est plus élevé. Rendre la voiture fiable n'est pas un problème dans ces conditions."

Prochain article WRC
Bernard Darniche et le Tour de Corse, une histoire qui dure

Previous article

Bernard Darniche et le Tour de Corse, une histoire qui dure

Next article

Østberg renonce à disputer le Tour de Corse

Østberg renonce à disputer le Tour de Corse

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Jari-Matti Latvala , Juho Hänninen
Auteur David Evans
Type d'article Actualités