L'Australie veut renouer avec le WRC en 2023

Le Rallye d'Australie espère retrouver sa place au calendrier du WRC lors de la saison 2023.

L'Australie veut renouer avec le WRC en 2023

Motorsport Australia a annoncé ce mardi être déjà au travail pour faire revenir le WRC en Australie, avec une échéance fixée à 2023. Cette date interviendrait après la réouverture des frontières internationales en Australie, alors que leur fermeture a conduit à l'annulation de nombreux événements au cours des 18 derniers mois, y compris les Grands Prix de Formule 1 et de MotoGP prévus cette année.

"Regagner notre place au calendrier international pour le WRC n'est pas une tâche aisée, mais nous sommes déterminés à travailler avec les parties prenantes et les gouvernements pour garantir un lieu et le financement nécessaire", assure Eugene Arocca, président de Motorsport Australia. "Accueillir des épreuves internationales à court terme demeure un challenge évident, mais nous devons préparer l'avenir et nous espérons obtenir le soutien nécessaire pour ramener le Rallye d'Australie et en faire un événement de classe mondiale."

La dernière fois que le Rallye d'Australie s'est déroulé en intégralité remonte à la fin de la saison 2018 du WRC, avec à l'époque comme base la ville de Coffs Harbour. Une édition était également prévue en 2019 mais elle avait été annulée à la dernière minute en raison des violents incendies ayant frappé la région. Le Rallye de Nouvelle-Zélande a ensuite pris la place du Rallye d'Australie au calendrier 2020, mais n'a pas pu avoir lieu à cause de la pandémie de COVID-19.

Lire aussi :

Si la manche australienne devait faire son retour, ce serait avec une nouvelle base puisque Coffs Harbour n'a pas convaincu les équipes du WRC, celles-ci jugeant les lieux trop éloignés de Sydney. Bathurst a été présenté comme un lieu probable pour attirer le WRC en 2021, mais ce projet a lui aussi été mis de côté par la crise sanitaire.

Un retour du Rallye d'Australie en 2023 pourrait coïncider avec les intentions de la FIA pour le futur calendrier, puisque Yves Matton a indiqué récemment à Motorsport.com que les épreuves lointaines et hors d'Europe seraient viables à partir de 2022.

"Ce sera difficile durant la première moitié de 2022, mais notre objectif avant la crise était d'avoir un calendrier 50-50, à moitié en Europe et à moitié en-dehors", expliquait le directeur Rallye de la FIA. "Nous nous attendons à ce qu'il soit possible d'atteindre cet objectif en 2022. Il est certain que nous aurons des épreuves extra-européennes l'an prochain, mais ce sera davantage durant la deuxième partie de l'année."

Les États-Unis sont également dans le viseur du WRC pour y organiser une manche en 2023, alors qu'un événement hors championnat devrait s'y dérouler dès l'an prochain.

Avec Tom Howard

partages
commentaires
Ogier : "Aucun résultat sportif ne me fera changer d'avis"
Article précédent

Ogier : "Aucun résultat sportif ne me fera changer d'avis"

Article suivant

M-Sport prêt à réduire durablement son staff sur les rallyes

M-Sport prêt à réduire durablement son staff sur les rallyes
Charger les commentaires