Hyundai : Les règles hybrides du WRC en font une "plateforme crédible"

Andrea Adamo, directeur de Hyundai Motrosport, estime que le nouveau cycle de règles hybrides du WRC est une "plateforme crédible" permettant aux constructeurs automobiles de faire la démonstration de technologies de pointe.

Hyundai : Les règles hybrides du WRC en font une "plateforme crédible"

Alors que Hyundai Motorsport a annoncé rejoindre M-Sport Ford et Toyota Gazoo Racing en Championnat du monde des Rallyes jusqu'à la fin de la saison 2024, Andrea Adamo s'est exprimé sur ces nouvelles règles hybrides du WRC. Cette nouvelle met fin à des semaines de spéculation quant à l'engagement de Hyundai dans l'introduction de l'électrification, même si Adamo avait déclaré à Motorsport.com, en mars, être "optimiste".

Le double vainqueur du championnat des constructeurs utilisera la citadine i20 N comme voiture de base pour son projet Rally1, dans l'espoir qu'elle ajoute des victoires aux 18 succès déjà obtenus depuis ses début en WRC, en 2014. Ces victoires ont été remportées par différents pilotes, dont Ott Tänak, Thierry Neuville, Dani Sordo et Hayden Paddon.

"Hyundai Motorsport existe pour soutenir les objectifs mondiaux fixés par Hyundai Motor Company, en offrant une plateforme crédible pour présenter la technologie automobile actuelle et future", a déclaré le patron de l’équipe. "Grâce à la compétition et au rallye, nous sommes en mesure d'influencer et de donner une direction au développement des voitures de route Hyundai de demain. C'est un véritable honneur et un rôle que nous prenons réellement au sérieux."

"Nous sommes heureux de soutenir l'orientation future définie par la FIA et le promoteur du WRC avec la nouvelle réglementation hybride à partir de 2022. Nous développerons notre voiture autour de la Hyundai i20 N, elle-même inspirée par nos succès en WRC à ce jour. En tant que doubles champions, nous accueillons ce nouveau défi et sommes impatients de faire flotter le drapeau Hyundai dans cette nouvelle ère."

Lire aussi :

Hyundai Motorsport s'apprête à combiner ses engagements en WRC avec le championnat Pure ETCR en utilisant le Veloster N ETCR. Till Wartenberg, vice-président et responsable de la marque Hyundai N, a déclaré que la compétition de haut niveau restait "un banc d’essai extrêmement précieux" pour la société.

"Il est impératif pour nous d'adopter des solutions plus durables. Nous sommes ravis de voir le WRC aller dans cette direction avec de nouveaux règlements hybrides qui créeront un lien plus pertinent avec la technologie de nos véhicules de route. Nous apprécions le défi et savons que l’équipe est compétente et expérimentée. Hyundai Motorsport fera tout son possible pour conserver le titre et le statut de vainqueur de rallye qu’elle a acquis ces dernières années."

partages
commentaires
Tänak et Hyundai poursuivent leur préparation sur asphalte
Article précédent

Tänak et Hyundai poursuivent leur préparation sur asphalte

Article suivant

Le Rallye de Suède change de base pour plus de neige et de glace

Le Rallye de Suède change de base pour plus de neige et de glace
Charger les commentaires