WRC
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Shakedown dans
01 Heures
:
31 Minutes
:
41 Secondes
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
20 jours

Le retard du calendrier WRC prouve un grand intérêt, selon Todt

partages
commentaires
Le retard du calendrier WRC prouve un grand intérêt, selon Todt
Par :
20 sept. 2019 à 07:30

Président de la FIA, Jean Todt assure que le retard d'officialisation du calendrier WRC reflète la popularité grandissante du championnat. 

Présent le week-end dernier sur le Rallye de Turquie, le président de l'instance internationale a déclaré que le calendrier 2020 serait bientôt annoncé. Directeur du département Rallye à la FIA, Yves Matton a confié que le Conseil Mondial du Sport Automobile prévu le 4 octobre prochain était une échéance probable. 

"Dans un sens, c'est un bon problème à avoir", estime Jean Todt. "Nous voulions conserver un calendrier avec 14 rallyes [pour la saison prochaine] et nous avons plus de 14 organisateurs intéressés, donc nous devons avoir une stratégie à long terme de manière à maintenir 14 rallyes au calendrier et à choisir les meilleures épreuves sur le long terme. Cela prend du temps, il faut discuter avec les différentes personnes et faire des ajustements. Mais maintenant, je dirais que nous sommes dans la partie finale pour conclure la stratégie et il reste très peu de temps avant que ce soit finalisé. Cela veut dire qu'il y a énormément d'intérêt de la part de promoteurs solides et de pays pour organiser des rallyes."

Lire aussi :

La dernière version pressentie du calendrier est constituée des rallyes suivants : Monte-Carlo, Suède, Mexique, Argentine, Chili, Portugal, Sardaigne, Kenya, Allemagne, Finlande, Nouvelle-Zélande, Turquie, Grande-Bretagne et Japon. Le Safari Rally – apparu pour la dernière fois en 2002 – et le Japon sont favoris pour faire leur retour. La Turquie, la Nouvelle-Zélande (à la place de l'Australie), le Tour de Corse, la Catalogne et l'Allemagne se battent pour avoir une place. 

La Catalogne aurait été évincée au profit de l'Allemagne à a demande de la FIA, tandis que le Tour de Corse ne devrait pas réapparaître. Interrogé sur l'absence éventuelle du Tour de Corse alors que lui-même est Français, Todt a répondu : "On s'en fiche, ce n'est pas parce que je suis français que je dois favoriser ou non [un rallye français]. Avez-vous un exemplaire du calendrier ? Parlons-en lorsque nous l'aurons plutôt que spéculer. Vous ne saurez rien par moi quant au calendrier 2020."

Promoteur du WRC, le directeur général Oliver Ciesla a refusé de commenter la question du calendrier. 

Article suivant
Tests cruciaux et choix à faire pour les évolutions Citroën

Article précédent

Tests cruciaux et choix à faire pour les évolutions Citroën

Article suivant

Toyota souhaite le retour d'un pneu pour roulage à plat

Toyota souhaite le retour d'un pneu pour roulage à plat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Auteur David Evans