Kalle Rovanperä : "Plus d'excitation et de pression sur moi"

Kalle Rovanperä impressionne à chaque apparition avec la Toyota Yaris WRC. Crédité de huit départs dans la catégorie reine avant l'Arctic Rally Finland, le pilote de 20 ans a déjà suffisamment marqué les esprits pour être toutefois considéré comme un des favoris à la victoire finale en Laponie.

Kalle Rovanperä : "Plus d'excitation et de pression sur moi"

Interrogé avant le départ de l'Arctic Rally Finland sur son statut de favori, Kalle Rovanperä en a parfaitement conscience mais fait fi de tous les éléments extérieurs qui pourraient venir le perturber pendant ce week-end.

"Je vois bien qu'il y a plus d'excitation et de pression sur moi, mais je ne le prends pas vraiment comme ça. C'est sûr que je suis plus excité parce que c'est une épreuve finlandaise et que beaucoup de Finlandais attendent un bon résultat", précise-t-il. "Mais j'ai toujours le sentiment de devoir et de pouvoir faire mon travail du mieux que je peux, c'est tout ce que je peux faire."

Lire aussi :

Un an après son premier podium décroché en Suède, le pilote Toyota reste concentré sur ses objectifs tout en s'appuyant sur son expérience. Parmi les pilotes du WRC, Rovanperä est probablement celui qui connait le mieux l'épreuve pour avoir remporté en 2020 sa doublure du championnat finlandais (Arctic Rally Lapland). "Je pense que le rallye est vraiment beau ici, les conditions hivernales sont adéquates. Les spéciales sont toujours très rapides en général."

Malgré cet avantage indéniable, il remarque quelques différences sur le profil des spéciales."Cette année, nous utilisons aussi des spéciales assez techniques, donc ce n'est pas tout le temps à fond. Il y a aussi des parties assez délicates mais, dans l'ensemble, c'est une épreuve assez technique et très agréable."

Au rayon des changements notables, l'utilisation des pneus Pirelli figure en tête de liste."Il y a une grande différence avec le pneu clous Michelin et l'année dernière. Le pneu Pirelli est plus souple et nous devons adapter la voiture en conséquence." Après deux journées de tests en Finlande (une près de Jyväskylä puis l'autre dans la région de Rovaniemi), le pilote de 20 ans a déjà mis le doigt sur des pistes de travail pour tirer un meilleur profit des gommes italiennes. "Le style de conduite doit être un peu différent à certains endroits et nous avons donc dû apprendre à le faire lors des tests."

En retrait avec le septième temps du shakedown disputé ce vendredi matin, le pilote Toyota a tout de même frappé fort en survolant le classement après le premier passage. Un exercice considéré comme le plus représentatif des conditions rencontrées dans le week-end."Je dois au moins être parmi les trois plus rapides, c'est sûr que nous devons être dans le rythme - c'est clair."

Lire aussi :

"Mais je veux aussi être sur le podium à la fin du week-end et j'espère que nous pourrons aussi nous battre pour la première place, car il semble que cela soit possible. Je sais qu'en WRC, c'est vraiment difficile de gagner une épreuve parce qu'il faut être parfait tout le week-end et que tout doit être sur la bonne voie, mais j'espère que nous pourrons nous battre pour la victoire ce week-end."

partages
commentaires
Shakedown - Tänak en tête après une matinée mouvementée

Article précédent

Shakedown - Tänak en tête après une matinée mouvementée

Article suivant

ES1 - Tänak et les Hyundai sont au rendez-vous !

ES1 - Tänak et les Hyundai sont au rendez-vous !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Arctic Rally Finland
Pilotes Harri Rovanpera , Kalle Rovanperä
Équipes Toyota Gazoo Racing
Auteur Arnaud Guygrand