Le Safari Rally au calendrier WRC au moins jusqu'en 2023

Le Safari Rally du Kenya va rester au calendrier du Championnat du monde des Rallyes au moins jusqu'en 2023 et potentiellement au-delà après un retour réussi à la suite de 19 années d'absence.

Le Safari Rally au calendrier WRC au moins jusqu'en 2023

Attendu depuis longtemps, le retour du Safari Rally en WRC la semaine passée a été un succès auprès des pilotes, des équipes et des fans. Sébastien Ogier a remporté l'une des épreuves les plus difficiles et spectaculaires de ces dernières années. L'accueil du public kényan a été particulièrement chaleureux, avec de nombreux spectateurs dans les rues et les zones réservées à cet effet pour célébrer le Championnat du monde.

Le WRC a confirmé à Motorsport.com qu'un accord pluriannuel avait été signé pour assurer l'avenir immédiat de la manche au programme du championnat. "L'accord qui a été signé avec le promoteur porte sur quelques années. L'idée est de les avoir dans le calendrier pendant au moins trois ans", a déclaré ainsi Yves Matton, directeur des rallyes de la FIA, à Motorsport.com.

Lire aussi :

Toutefois, le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, qui était présent pour donner le coup d'envoi de l'épreuve et remettre les trophées, a déclaré sur le podium que l'épreuve serait maintenue au calendrier du WRC jusqu'en 2026 et que son gouvernement s'engageait déjà à soutenir financièrement la prochaine édition.

"J'ai donc le grand plaisir d'annoncer que nous avons convenu, avec la Fédération internationale de l'automobile et le Championnat du monde des Rallyes, de continuer à accueillir le Safari Rally au Kenya, chaque année jusqu'en 2026", a déclaré Kenyatta selon plusieurs sources.

Un accord jusqu'en 2026 pour le Safari Rally n'a pas encore été confirmé par le WRC, qui évoque seulement l'accord pluriannuel évoqué précédemment.

"Le Safari Rallye du Kenya s'est avéré être l'incroyable succès que nous espérions, et attendions", a déclaré un porte-parole de WRC Promoter à Motorsport.com. "Le rallye a reçu un accueil incroyable de la part des habitants, dont l'enthousiasme et la passion pour le Safari n'ont pas diminué d'un iota au cours des 19 années d'absence du championnat."

"Il a une histoire légendaire dans le sport automobile et a constitué un défi ardu que les pilotes ont relevé avec beaucoup d'enthousiasme. Nous avons actuellement un accord pluriannuel en place avec le Safari Rally et nous sommes déjà impatients de revenir en 2022."

partages
Restructuration chez Hyundai avec le départ du Team Manager

Article précédent

Restructuration chez Hyundai avec le départ du Team Manager

Article suivant

Ogier : "Aucun résultat sportif ne me fera changer d'avis"

Ogier : "Aucun résultat sportif ne me fera changer d'avis"