Loeb : aucun projet de retour en WRC en 2022 pour l'instant

S'il n'a aucun projet à l'heure actuelle, Sébastien Loeb admet qu'il serait heureux de saisir une opportunité pour piloter une nouvelle Rally1.

Loeb : aucun projet de retour en WRC en 2022 pour l'instant

Sébastien Loeb assure ne pas avoir de projet de retour en Championnat du monde des Rallyes pour la saison prochaine, mais il admet toutefois qu'il lui serait difficile de refuser une proposition de piloter la nouvelle voiture hybride qui intégrera le WRC en 2022.

La dernière apparition du nonuple Champion du monde en WRC remonte à 2020, lorsqu'il s'est joint à Hyundai Motorsport pour les rallyes de Monte-Carlo et de Turquie, où il s'est classé respectivement sixième et troisième. Pour la première fois depuis 2017, Loeb est donc totalement absent du championnat cette année, concentré sur son programme au Dakar, avec Prodrive, et en Extreme E, où il défend les couleurs du Team X44 de Lewis Hamilton aux côtés de Cristina Gutiérrez.

Pilote le plus titré en WRC, Loeb continué malgré tout de suivre de près son championnat de cœur et se dit enthousiasmé par le passage à un règlement hybride avec l'introduction du Rally1 la saison prochaine. Mais, bien que curieux de voir ces nouvelles règles à l'œuvre, le Français affirme n'avoir aucun projet pour retrouver le championnat en 2022.

"Il n'y a pas de plan pour le moment", a répondu Sébastien Loeb lorsque Motorsport.com l'a interrogé sur ses chances de faire une apparition en WRC l'année prochaine. Quant à savoir s'il a eu des discussions avec des équipes, il a ajouté : "Pas spécialement, mais c'est toujours sympa de piloter en WRC. C'est difficile de dire non parce que les sensations que l'on a en WRC sont tout simplement incroyables."

Lire aussi :

Loeb soutient en tout cas cette transition du WRC vers l'hybride et estime que la puissance des voitures avec les nouvelles spécifications sera sûrement impressionnante. "Je pense que c'est une bonne voie à suivre. Il est certain qu'ils [le WRC] avaient besoin de faire quelque chose", a-t-il souligné. "Je pense que l'hybride est ce qui convient le mieux à la discipline, car le tout électrique ne serait pas bien. Je pense que la puissance que les voitures auront avec ce système hybride sera impressionnante, donc ce sera super à suivre."

Sébastien Loeb devrait pour sa part faire son retour sur le Dakar l'année prochaine avec l'équipe Bahrain Raid Xtreme gérée par Prodrive, avec qui il a abandonné lors de la dernière édition. Il a retrouvé le volant de la BRX Hunter le week-end dernier pour la Baja Aragón en Espagne. Détenteur d'une avance de trois minutes avant la dernière étape, un problème technique lui a finalement valu de se classer septième.

partages
commentaires

Related video

Ogier prêt à aider Toyota avec sa Yaris GR Rally1 pour 2022

Article précédent

Ogier prêt à aider Toyota avec sa Yaris GR Rally1 pour 2022

Article suivant

Les billets sont en vente pour le Rallye d'Ypres

Les billets sont en vente pour le Rallye d'Ypres
Charger les commentaires