Sébastien Loeb disputera la Race of Champions 2022

Déjà victorieux quatre fois, Sébastien Loeb partira en quête de nouveaux succès à la Race of Champions 2022, à la fois en individuel et en tant que représentant de l'équipe France.

Sébastien Loeb disputera la Race of Champions 2022

Sébastien Loeb va retrouver les rangs de la Race of Champions, pour une édition 2022 baptisée ROC Snow + Ice World Final. Elle fera la part belle au pilotage sur neige et glace, une première dans l'Histoire de ce rendez-vous à part de la saison de sports mécaniques, habitué à réunir des champions venus de différentes disciplines.

L'épreuve se tiendra les 5 et 6 février 2022 à Pite Havsbad, en Suède, sur une portion gelée de la mer Baltique, à une centaine de kilomètres à peine du cercle polaire. Un accord pluriannuel a été conclu pour que l'événement soit organisé dans cette région, la plus septentrionale de la Suède.

Le nonuple Champion du monde des Rallyes, actuellement leader de l'Extreme E et également en préparation du prochain Dakar, a déjà disputé sept fois la ROC dans ses formats précédents. Il a remporté la Coupe des Nations avec Jean Alesi en 2004 et a été sacré Champions des Champions à trois reprises, à Grande Canarie, Paris et Londres. "Remporter la Race of Champions au Stade de France, à Paris, est l'un des meilleurs moments de ma carrière", se souvient-il.

"Je suis aussi rapide que je l'ai toujours été et j'adore piloter sur la neige et la glace", souligne Sébastien Loeb. "La compétition est toujours rude à la ROC. Je ne sais pas encore qui sera mon coéquipier pour représenter la France, mais mon but est de remporter à la fois la Coupe des Nations et la compétition individuelle, c'est certain."

Lire aussi :

D'autres champions de tous horizons ont d'ores et déjà été annoncés pour cette édition 2022, et notamment Petter Solberg, ancien adversaire de Loeb en WRC, et Tom Kristensen, neuf fois vainqueur des 24 Heures du Mans. Sont également confirmés Johan Kristoffersson, Mattias Ekström, Travis Pastrana ou encore Oliver Solberg.

Les organisateurs de la ROC veulent mettre l'accent sur les énergies durables, notamment en proposant aux pilotes engagés pour cette édition des voitures équipées de moteurs électriques ou utilisant un biocarburant 100% renouvelable. On compte notamment dans le parc de véhicules la FIA RX2e, voiture de rallycross électrique de 250 kW (335 ch), et la nouvelle Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport. Déjà vue par le passé, la SuperCar Lites fera elle aussi son retour à la ROC, cette fois en employant du biocarburant.

partages
commentaires
Le Nürburgring mobilisé pour l'aide d'urgence après les inondations

Article précédent

Le Nürburgring mobilisé pour l'aide d'urgence après les inondations

Article suivant

Des propos de Michèle Mouton sur W Series soulèvent le débat

Des propos de Michèle Mouton sur W Series soulèvent le débat
Charger les commentaires