Ogier ravi de son titre après une saison "très solide"

Sébastien Ogier se satisfait de son septième championnat remporté après une "saison très particulière" dans laquelle il estime avoir fait le meilleur travail possible.

Ogier ravi de son titre après une saison "très solide"

Sébastien Ogier et son copilote, Julien Ingrassia, sont devenus Champions du monde des rallyes pour la septième fois en huit saisons, grâce à un succès au Rallye de Monza au terme duquel son équipier et rival Elfyn Evans n'a inscrit que trois points, dans la Power Stage. Le Gallois, arrivé en Lombardie à la première place du championnat, a payé un accident samedi, sur des routes enneigées dans les contreforts des Alpes.

Lire aussi :

Ce dimanche, Ogier est resté prudent dans des chronos aux conditions dantesques, disputés sur le circuit de Monza et dans le parc qui entoure la piste. Assurant avant le rallye qu'un titre en 2020 aurait "moins de valeur" que ses précédents, en raison du faible nombre d'épreuves au programme après des annulations en cascade provoquées par le coronavirus, le Français se satisfait de ce sacre dès sa première saison chez Toyota, avec un seul abandon à déplorer, en Turquie, en raison d'un souci sur son moteur.

"Ce n'était pas la spéciale la plus plaisante de la saison mais il fallait faire le job, il fallait survivre dans cette spéciale défoncée", a commenté Ogier au micro de Canal+. "C'était une saison très particulière, on ne s'en cache pas. Malgré tout, on a fait notre boulot du mieux qu'on a pu. Je pense qu'on a été très solide toute la saison avec Julien. Pas de vraie erreur de pilotage cette année, donc c'est plutôt bon."

"La voiture a toujours été fantastique et c'est un vrai plaisir de piloter la Yaris", a ajouté Ogier, interrogé par le site officiel du WRC. "Je suis impatient que ça continue."

Ogier est désolé pour Evans

Comme l'an dernier avec Ott Tänak, Toyota remporte le championnat des pilotes mais pas celui des constructeurs, revenu à Hyundai, la mésaventure d'Evans contribuant au sacre d'Ogier mais privant leur équipe du doublé. Le désormais septuple Champion du monde se dit "désolé" pour son équipier, qui est sorti de la Yaris pour le prévenir du danger après son accident.

"Ce week-end, c'est sûr que la seule chance qu'on avait, c'était de mettre la pression au maximum sur Elfyn. Dans un sens, c'est bien pour nous d'avoir pu en profiter, d'un autre, nous passons à côté du doublé [avec le titre] constructeurs, mais je n'aurais pas eu le [celui des] pilotes, donc je ne vais pas me plaindre, c'est un beau jour pour moi."

Ce titre fait suite aux quatre conquis au volant de la Volkswagen, de 2013 à 2016, et aux deux avec Ford M-Sport, en 2017 et 2018. La seule équipe pour laquelle Sébastien Ogier a couru sans décrocher le titre est Citroën, la marque de ses débuts en 2008, qu'il a retrouvée pour une unique campagne décevante en 2019. La saison prochaine, qu'il disputera encore avec Toyota, sera sa dernière en WRC, son départ ayant été repoussé d'un an.

partages
commentaires
Sébastien Ogier s'offre son septième sacre !

Article précédent

Sébastien Ogier s'offre son septième sacre !

Article suivant

Elfyn Evans : Sébastien Ogier "mérite vraiment" le titre

Elfyn Evans : Sébastien Ogier "mérite vraiment" le titre
Charger les commentaires