WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
14 jours
C
Rallye du Mexique
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
42 jours
C
Rallye du Chili
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
77 jours
C
Rallye d'Argentine
23 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
84 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
112 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
126 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
168 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
189 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
217 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
238 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
259 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
273 jours
C
Rallye du Japon
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
294 jours

Shakedown - Meilleurs temps pour les deux Citroën

partages
commentaires
Shakedown - Meilleurs temps pour les deux Citroën
Par :
26 juil. 2018 à 09:27

Mads Østberg et Craig Breen se sont montrés les plus rapides, au volant de leurs C3 WRC, de la séance d'essais de jeudi matin précédant le départ du Rallye de Finlande qui sera donné jeudi soir.

Déjà auteurs du deuxième chrono en 1'56"2, à égalité avec Jari-Matti Latvala et à deux dixièmes d'Ott Tänak, sur les 4,26 km de la spéciale inédite de Vesala, Østberg et Breen ont signé dès leur troisième passage les deux meilleurs chronos du shakedown en 1'54"8 et 1'55"6 respectivement.

Breen s'est un peu plus tard rapproché de son coéquipier, en 1'55"4, lors de son cinquième passage alors que ce dernier, titularisé dans l'équipe française pour la fin de saison à l'exception du Rallye de Catalogne (où Sébastien Loeb reprendra du service), s'est contenté du minimum de trois runs réglementaire.

Lire aussi :

Derrière les deux Citroën dotées d'une nouvelle géométrie de train avant, les Toyota de Latvala et Tänak terminent à 1"1 et 1"2 respectivement d'Østberg, en s'étant elles aussi contentées de trois passages dans la spéciale. Le top 5 est complété conjointement par Teemu Suninen, sur la plus rapide des Ford M-Sport (cinq passages) et le leader du championnat, Thierry Neuville (quatre), leader du contingent Hyundai. Tous deux pointent à 0"6 de Tänak et à 1"8 du meilleur temps.

Andreas Mikkelsen suit son équipier Neuville à un dixième, un autre dixième devant la troisième i20 WRC de Hayden Paddon (trois passages pour l'un et l'autre).

Les Škoda devant

Sébastien Ogier s'est élancé à quatre reprises dans la spéciale, signant lors du troisième le neuvième chrono de ce shakedown à 2"4 d'Østberg. Derrière Esapekka Lappi qui le suit à trois dixièmes sur la troisième Toyota, son équipier Elfyn Evans (à une demi-seconde du vainqueur 2017) et Khalid Al-Qassimi (au volant de la troisième Citroën) ferment la marche pour les WRC.

Ole Christian Veiby s'est montré le plus rapide du WRC2 en 2'02"9, sa Škoda Fabia officielle et celle de Kalle Rovanperä, troisième à 0"8, encadrant celle, privée, d'Eerik Pietarinen.

Stéphane Lefebvre est quatrième de la catégorie, à 1"1 sur sa Citroën C3 R5. Jari Huttunen, jeune protégé de Hyundai, est cinquième sur sa i20 de Sarrazin Motorsport et Pierre-Louis Loubet, avec celle du BRC Racing, septième.

Article suivant
Un parcours renouvelé presque de moitié en Finlande

Article précédent

Un parcours renouvelé presque de moitié en Finlande

Article suivant

Le WRC à la rencontre du troisième type (de gommes)

Le WRC à la rencontre du troisième type (de gommes)
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Finlande
Catégorie Shakedown
Auteur Jean-Philippe Vennin