Shakedown - Elfyn Evans déjà à l'aise en Croatie

Elfyn Evans s'est montré le plus rapide sur les 4,60 km du Shakedown du Rallye de Croatie. Ralenti par des problèmes moteur en début de matinée, Thierry Neuville a finalement signé le deuxième temps à sept dixièmes du Gallois après un long passage par l'assistance.

Shakedown - Elfyn Evans déjà à l'aise en Croatie

Après 53 jours de pause, le Championnat du monde des Rallyes a repris ce jeudi matin en Croatie avec le Shakedown tracé autour de la ville médiévale de Medvedgrad, au nord de Zagreb. Cette dernière séance d'essais, qui proposait un parcours de 4,60 kilomètres sur une route totalement sèche, a été bercée par un soleil printanier et des températures avoisinant les 15 degrés. 

Premier passage

Leader du championnat depuis sa deuxième place à l'Arctic Rally Finland, Kalle Rovanperä ouvre les hostilités dès 9h01. Sur ce tronçon aussi rapide qu'étroit, le Finlandais signe la première référence en 2'47"9.

Derrière la Yaris WRC du Toyota Gazoo RacingThierry Neuville en termine à son tour avec un retard de 5"1. Sans trop en dire, le Belge évoque avec son copilote Martijn Wydaeghe un possible "problème moteur" après avoir franchi la cellule.

Content de découvrir encore des épreuves à ce stade de sa carrière, Sébastien Ogier est quant à lui relégué à 3"9 de son jeune coéquipier. Dans la foulée, Elfyn Evans est finalement le seul pilote à pouvoir suivre le rythme de Rovanperä. Le Gallois échoue à sept dixièmes.

Repoussé à six secondes du meilleur temps, Ott Tänak est talonné à un dixième par Adrien Fourmaux. Le Français, qui débute dans la catégorie reine ce week-end, signe un sixième temps encourageant en devançant notamment Takamoto KatsutaPierre-Louis LoubetCraig Breen et Gus Greensmith, pourtant plus expérimentés.

Deuxième passage

Après le premier passage des 17 concurrents prioritaires, la route évolue rapidement. Malgré les feuilles mortes, les graviers et la terre déjà ramenés sur la chaussée, les temps s'améliorent sensiblement.

Déjà pointées aux trois premiers rangs, les Yaris WRC semblent être en forme ce matin. Elfyn Evans abaisse son chrono de 2"2 et prend les commandes du classement. Même s'il améliore son temps de six dixièmes, Kalle Rovanperä ne peut rien faire face au Gallois et glisse au second rang.

À l'image de ses deux coéquipiers, Sébastien Ogier est encore plus incisif lors de ce deuxième passage. Le septuple Champion du monde grappille 4"2 pour compléter ce podium provisoire trusté par les Yaris WRC.

Dans le clan Hyundai Motorsport, le début de journée est nettement moins reluisant. Quatrième pour le moment, Ott Tanäk peine à suivre le rythme imprimé par les japonaises avec 2"8 de retard. Gêné par ses freins, Craig Breen ne parvient pas à remonter au classement avec la neuvième place provisoire. Le bilan est encore pire pour Thierry Neuville. Ralenti par des problèmes moteur lors de son premier passage, le Belge retourne à l'assistance. Une heure plus tard, il est finalement de retour avec une i20 Coupe WRC en meilleure forme, comme en atteste son quatrième temps.

Loin de ces préoccupations, Adrien Fourmaux s'éclate dans la Fiesta WRC et ses performances s'en ressentent. Le pilote M-Sport se hisse au cinquième rang, ex-æquo avec Tanäk.

Lire aussi:

Troisième passage

La matinée se termine pour les pilotes du WRC. Bien accroché à la première place du classement depuis le milieu de la matinée, Elfyn Evans caracole en tête avec une dernière amélioration. Le Gallois en termine avec ce Shakedown et un temps de 2'45"1.

Les choses rentrent finalement dans l'ordre pour Hyundai. Le moteur de la i20 Coupe WRC #11 ne donne plus aucun signe de faiblesse et permet à Thierry Neuville de signer le deuxième temps à sept dixièmes de la référence. Leader après le premier passage, Kalle Rovanperä complète le podium à 1"3 de son coéquipier. À deux dixièmes du Finlandais, Ott Tänak est également dans le bon wagon. Un poil plus en retrait lors de ce dernier passage, Sébastien Ogier clôture le top 5 final.

Même si il n'améliore pas son temps, Adrien Fourmaux peut avoir le sourire ! Pour ses premiers kilomètres dans la catégorie reine, le Nordiste se hisse au septième rang en signant à chaque passage des meilleurs chronos que son coéquipier Gus Greensmith.

Quatrième passage

Alors que toutes les WRC de pointe ont rejoint le parc d'assistance à Zagreb. Le Britannique s'élance pour un quatrième passage afin de trouver un peu plus ses marques avec son nouveau copilote Chris Patterson. Malgré une dernière amélioration, le pilote M-Sport réduit timidement l'écart face à son coéquipier, pourtant novice en WRC.

Après cette introduction, le rallye débutera réellement ce vendredi à partir de 8h39 avec le premier passage dans les 6,94 km de Rude-Plešivica. L'évolution du rallye sera à suivre en intégralité sur Motorsport.com tout au long du week-end.

Croatia (Hrvatska) Rallye de Croatie - Shakedown

partages
commentaires
Dernier pointage avant le Rallye de Croatie 2021
Article précédent

Dernier pointage avant le Rallye de Croatie 2021

Article suivant

M-Sport veut repartir sur de bonnes bases en Croatie

M-Sport veut repartir sur de bonnes bases en Croatie
Charger les commentaires