Shakedown - Neuville prend la température avant les choses sérieuses

Malgré le peu d'enseignements à tirer de ce Shakedown non représentatif des spéciales, Thierry Neuville s'est montré le plus rapide à l'issue de la matinée. Le pilote Hyundai Motorsport a devancé son coéquipier Ott Tänak de 0"9.

Shakedown - Neuville prend la température avant les choses sérieuses

La cinquième manche du Championnat du monde des Rallyes a débuté ce jeudi matin en Sardaigne, avec un Shakedown inédit tracé autour de la ville de Loiri, située à une vingtaine de kilomètres au sud du parc d'assistance d'Olbia. 

Premier passage

À 9h01, Sébastien Ogier ouvre les hostilités sur ce tronçon de 2,89 km en tant que leader du championnat. Sur une route étroite composée de nombreuses portions d'asphalte, le Français signe la première référence en 1'54"8.

Dans la foulée, son coéquipier Elfyn Evans, vainqueur au Portugal, en termine à son tour avec 0"9 de retard. Derrière les deux Yaris WRC du team Toyota Gazoo Racing, les temps s'enchainent sans pour autant s'améliorer. Revanchards après leurs déconvenues portugaises, Thierry Neuville et Ott Tänak se contentent des troisième et quatrième temps à plus d'une seconde du septuple Champion du monde.

Lire aussi :

Sur une mauvaise dynamique après ses abandons en Croatie et au Portugal, Kalle Rovanperä débute bien mal son week-end sarde. Suite à des problèmes de direction assistée, le Finlandais doit repasser au parc d'assistance d'Olbia avant même le départ. Son compatriote Teemu Suninen ne fait guère mieux. De retour dans la Ford Fiesta WRC, le pilote M-Sport a du mal à trouver ses repères avec les pneus Scorpion KX de Pirelli qu'il est le seul à découvrir. À plus de 6"1, il ferme logiquement la marche parmi les WRC.

Alors que certains pilotes terminent déjà leur matinée, Rovanperä s'élance finalement avec plus d'une heure de retard. Crédité d'un temps de 1'56"3, il se hisse au cinquième rang provisoire. 

Deuxième passage

Étonnement en tête après le premier passage, Ogier enchaîne rapidement son deuxième run derrière les concurrents du WRC2. Avant d'entamer les choses sérieuses ce vendredi, le Gapençais est en forme avec un chrono amélioré de 2"2.

Sur ce Shakedown loin d'être représentatif du parcours, de par son profil très roulant, le pilote Toyota conserve encore l'avantage malgré les nettes améliorations de ses rivaux.

Annoncé parmi les favoris ce week-end, Tänak est pour l'instant le seul à pointer à moins d'une seconde (0"5) du meilleur temps. Derrière l'Estonien, Neuville et Sordo abaissent leurs temps de plus de deux secondes sans pour autant réduire l'écart avec le haut du classement.

Avec un train de retard par rapport à ses adversaires, Rovanperä est bien là. Le pilote de 20 ans se fait oublier mais en profite pour grimper au deuxième rang à 0"2 d'Ogier.

 

Troisième passage

Les deux pilotes M-Sport sont les premiers à effectuer un troisième passage. Repoussés à plus de trois secondes des hommes de tête, ils ont pour le moment du mal à trouver leurs marques. Si Suninen se familiarise avec les pneus Pirelli, Gus Greensmith doit retrouver le rythme avec son troisième copilote de l'année, Stuart LoudonChris Patterson étant absent en Sardaigne pour des "raisons personnelles". En quête de rachat après sa sortie de route prématurée au Portugal et un début de saison globalement décevant, Pierre-Louis Loubet est dans le bon wagon avec un chrono de 1'55"0 qui lui permet de pointer devant les deux Ford Fiesta WRC.

Après un court passage par l'assistance d'Olbia, Ogier avale son troisième run en 1'51"9 et caracole en tête depuis le départ. Quelques minutes plus tard, Tänak parvient finalement à le devancer pour 0"3.

Quatrième passage

Alors que plusieurs WRC sont déjà à l'assistance, Greensmith enchaîne un ultime run pour trouver de l'osmose avec son copilote. Grâce à une amélioration de 2"3, le Britannique recolle au peloton de tête.

Neuville et Suninen lui emboitent finalement le pas et font un bond au classement. Le Finlandais passe du dernier au troisième rang tandis que le pilote Hyundai prend même la tête du classement général.

Après cette dernière séance d'essais groupés et une cérémonie de départ programmée à Alghero en fin d'après-midi, le rallye débutera réellement ce vendredi à partir de 8h02 avec le premier passage dans les 22,29 km de Filigosu - Sa Conchedda. L'évolution du rallye sera à suivre en intégralité sur Motorsport.com tout au long du week-end.

Italy Rallye de Sardaigne - Shakedown

partages
commentaires
Dernier pointage avant le Rallye de Sardaigne 2021
Article précédent

Dernier pointage avant le Rallye de Sardaigne 2021

Article suivant

Evans pas préoccupé par son avenir malgré plusieurs options

Evans pas préoccupé par son avenir malgré plusieurs options
Charger les commentaires