Shakedown - Neuville et Tänak s'échangent le meilleur temps

Les deux pilotes ont occupé tour à tour le haut du classement jeudi matin lors de l'unique séance d'essais commune avant le départ du Rallye de Pologne, conclue finalement à l'avantage du Belge.

Shakedown - Neuville et Tänak s'échangent le meilleur temps

Après de violents orages survenus dans la nuit sur la région de la Mazurie, où se déroule la manche polonaise de la saison, c'est sur une spéciale de Sady (4,90 km) humide voire boueuse par endroits, et avec un vent fort, que s'est déroulé le Shakedown du Rallye de Pologne.

Après deux runs d'observation, les équipages prioritaires en ont effectué un troisième sur un rythme plus élevé. Thierry Neuville, qui s'était montré le plus rapide en 2'15"3 lors du premier passage avant d'être devancé d'un dixième de seconde par Ott Tänak à l'issue du deuxième, a établi un meilleur chrono définitif de 2'12"1, encore devant le pilote M-Sport à deux dixièmes cette fois.

Derrière le vainqueur du Rallye de Sardaigne, Hayden Paddon amène une seconde Hyundai à la troisième place, quatre dixièmes derrière l'Estonien et quatre devant une autre Ford : celle de Sébastien Ogier, qui a effectué une quatrième tentative sans améliorer son chrono.

Jari-Matti Latvala complète le top 5 sur la première Toyota, encadrant, avec celle d'Esapekka Lappi, la troisième Hyundai de Dani Sordo alors que Juho Hänninen place la dernière Yaris en neuvième position derrière la Ford privée de Mads Østberg.

Pour ses débuts sur une autre Fiesta WRC, Teemu Suninen est dixième après avoir effectué cinq passages et devance la plus rapide des Citroën, celle d'Andreas Mikkelsen qui a rencontré un petit souci électrique lors du premier de ses quatre passages. Elfyn Evans a intercalé la troisième Ford M-Sport devant les deux autres C3 WRC de Stéphane Lefebvre et Craig Breen.

Pontus Tidemand, qui vise ce week-end un cinquième succès de catégorie en autant de participations cette année, s'est montré le plus rapide du WRC2 en 2'24"8 sur sa Skoda officielle. Il devance l'autre Fabia R5, privée celle-là, d'Ole Christian Veiby et la Ford Fiesta R5 M-Sport d'Éric Camilli.

Après la cérémonie de départ ce jeudi en milieu d'après-midi, le Rallye de Pologne débutera par la super spéciale de Mikolajki Arena, à partir de 19h08.

 
partages
commentaires
Pas de Rallye de Finlande pour Mikkelsen et Lefebvre
Article précédent

Pas de Rallye de Finlande pour Mikkelsen et Lefebvre

Article suivant

Les horaires de toutes les spéciales du Rallye de Pologne

Les horaires de toutes les spéciales du Rallye de Pologne
Charger les commentaires