WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Le "rêve" de Petter Solberg : diriger une équipe WRC

partages
commentaires
Le "rêve" de Petter Solberg : diriger une équipe WRC
Par :
20 avr. 2019 à 10:45

Directeur de sa propre équipe en World Rallycross jusqu'en 2018 avec deux titres consécutifs à la clé, Petter Solberg se verrait bien obtenir le même rôle en WRC à l'avenir.

Champion du monde WRC en 2003, Petter Solberg a récemment annoncé vouloir se mettre en retrait du pilotage professionnel, avec une grande tournée d'adieu prévue pour cette saison 2019.

Mais une fois le rideau tombé sur cette première carrière, vient évidemment le temps de la reconversion. Le Norvégien a pris les devants ces dernières saisons, en engageant ses voitures au sein de sa propre structure, avec par exemple une troisième place au championnat du monde des rallyes 2010.

C'est toutefois en World Rallycross que "Hollywood" Solberg a obtenu le plus de succès, avec deux titres de Champion du monde pilotes en 2014 et 2015, avant de glaner les deux dernières couronnes au niveau de son équipe. L'ancien équipier de Tommi Mäkinen envisagerait maintenant de suivre l'exemple du Finlandais en WRC, lui qui gère l'équipe officielle Toyota, Championne du monde en titre.

Lire aussi:

"C'est mon rêve que de gérer l'équipe d'un constructeur", a-t-il déclaré au site officiel du championnat. "Le rallye est mon premier amour, ma passion, et faire ce que Tommi parvient à faire serait fantastique. Nous avons très bien travaillé ensemble quand nous étions chez Subaru, je pouvais voir à quel point il avait soif de succès. Il a continué [sur cette lancée] avec Toyota, et c'est ce que j'aimerais faire dans le futur."

À 44 ans, Petter Solberg ne se presse pas et va patiemment évaluer ses options pour l'avenir. Mais il le répète, il se voit bien en directeur d'équipe, afin de garder un pied dans un milieu qui lui est cher et dans lequel est amené à évoluer son fils Oliver, âgé de 17 ans.

"J'ai pris une grande décision récemment et j'ai halluciné devant les messages du monde entier, de vrais messages de soutien. Merci les gars ! Mais pour le moment, je veux me faire discret, rester calme et réfléchir à ma prochaine étape. Mais c'est sûr que gérer une équipe en WRC (ou en Rallycross quand ça sera électrique) serait très intéressant et un grand rêve pour moi."

 
Article suivant
Neuville et Hyundai décidés à capitaliser en Argentine

Article précédent

Neuville et Hyundai décidés à capitaliser en Argentine

Article suivant

Enfin une première victoire pour Ogier en Argentine ?

Enfin une première victoire pour Ogier en Argentine ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Petter Solberg
Auteur Michaël Duforest