Oliver Solberg : "Mes résultats sont au-delà de mes attentes"

À 19 ans à peine, Oliver Solberg livre pour le moment une prestation remarquable en Laponie. Même si il découvre la catégorie reine ce week-end, le Suédois montre déjà qu'il est capable de s'immiscer parmi les meilleurs pilotes mondiaux.

Oliver Solberg : "Mes résultats sont au-delà de mes attentes"

Avant le départ, Oliver Solberg s'était pourtant montré prudent en rappelant qu'il n'était là que pour apprendre et accumuler les kilomètres au volant de la i20 Coupe WRC, sans griller les étapes. Lors de la conférence de presse organisée ce jeudi après-midi, il avait même rappelé que l'objectif fixé par Andrea Adamo était clair et concis, "finir et apprécier".

48 heures plus tard, le constat a été sans appel et la première partie du contrat remplie haut la main. Bien que masqué, le sourire affiché son visage juvénile en a déjà dit long sur la performance réalisée jusque là.

"À l'heure actuelle, mes résultats sont au-delà de mes attentes et je ne m’attendais pas à avoir ce rythme aussi tôt. C’est très sympa et je m’amuse en tout cas", a apprécié le Suédois à la pause de mi-journée.

Lire aussi :

En lutte pour la sixième place face aux Yaris WRC de Takamoto Katsuta et Sébastien Ogier, le pilote du team 2C Compétition a signé quelques chronos impressionnants compte tenu de son inexpérience en catégorie reine. Après avoir ouvert son tableau de chasse dans la nuit de vendredi avec la quatrième performance dans l'ES2, il a continué sur sa lancée avec deux nouveaux temps dans le top 5 (troisième de l'ES3 et quatrième dans l'ES5) samedi matin. 

"J'ai le sentiment que tout va de mieux en mieux. J'ai eu du mal avec mon rythme dans la matinée [samedi]. Dans les portions rapides, il faut mettre de l'engagement pour gagner en confiance avec la voiture, mais il y a du progrès."

Parmi les nombreuses difficultés à surmonter pendant ce week-end de découverte, le remplacement de dernière minute de son copilote Aaron Johnston (testé positivement au COVID-19) par Sebastian Marshall n'a finalement pas été insurmontable, loin de là même. "Nous nous entendons bien avec Sebastian [Marshall]. Cela 'matche' bien entre nous et cela nous permet d'avoir un bon rythme." 

Après cinq spéciales parcourues en Laponie, Solberg est actuellement sixième du classement général à 51"3 du leader.

partages
commentaires
ES3 à 5 - Ott Tänak consolide sa marge malgré une chaleur

Article précédent

ES3 à 5 - Ott Tänak consolide sa marge malgré une chaleur

Article suivant

ES6 à 8 - Tänak contrôle parfaitement, Ogier termine dans la neige

ES6 à 8 - Tänak contrôle parfaitement, Ogier termine dans la neige
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Arctic Rally Finland
Catégorie Étape 2
Pilotes Oliver Solberg
Équipes 2C Compétition
Auteur Arnaud Guygrand