Sordo vise un septième podium à domicile

partages
commentaires
Sordo vise un septième podium à domicile
Par : Jean-Philippe Vennin
13 oct. 2016 à 10:24

Le pilote Hyundai est "juste un petit peu plus motivé" pour manche nationale Championnat du monde des Rallyes, qu'il aborde avec l'espoir de rééditer son podium de l'an dernier.

Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai New i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Actuellement sixième du championnat dont il a occupé un temps la deuxième position grâce à sa régularité (avec notamment quatre places de quatrième consécutives entre la troisième et la sixième manches de la saison), Dani Sordo n'a signé qu'un en podium pour l'instant cette année. C'était en Allemagne, où il avait devancé son équipier Thierry Neuville d'un dixième de seconde. Sordo avait auparavant été privé de sa troisième place au Mexique en raison d'une petite irrégularité, du genre bénigne mais qui coûte cher, de son équipe au Mexique.

Pour Sordo, qui compte neuf points de retard sur Jari-Matti Latvala et respectivement dix et 20 sur ses équipiers Hayden Paddon et Thierry Neuville au championnat, courir à domicile est, comme pour tout autre pilote, quelque chose de particulier.

C'est toujours fantastique de courir devant ses compatriotes, donc le Rallye d'Espagne est clairement un haut lieu de ma saison”, déclare le natif de Torrelavega, en Cantabrie. “On peut vraiment sentir l'énergie de tous les supporters qui sont présents. Ce fut aussi l'un de mes premiers rallyes dans le Championnat du monde, donc il est aussi spécial pour moi à un niveau personnel.”

Cinq podiums de suite

Sordo a en effet disputé à domicile sa première manche du WRC, en 2003, au volant d'une Mitsubishi Lancer Evo II, terminant 18e du général. Après deux participations sur une Citroën C2 S1600 avec laquelle il disputait le championnat Junior les deux années suivantes, il y a couru pour la première fois au volant d'une World Rally Car en 2006, l'année où il fut intégré sur certaines manches comme troisième pilote de l'équipe Kronos qui alignait des Xsara WRC pour Sébastien Loeb et Xavier Pons en l'absence de l'équipe officielle Citroën. Sordo y obtint l'une de ses deux deuxièmes places et de ses quatre podiums de la saison.

Au sein de l'équipe officielle de la marque au chevrons, Sordo a ensuite terminé trois autre fois deuxième derrière Loeb de 2007 à 2009, puis troisième en 2010. Passé chez Mini en 2011, il a manqué pour la première fois le podium en terminant quatrième mais en a retrouvé le chemin en 2015 pour sa deuxième participation au volant d'une Hyundai.

Effacer la Corse

Comme pour leurs rivaux ce week-end, la principale difficulté pour Sordo et son copilote Marc Marti ce week-end sera d'affronter la seule épreuve mixte de la saison, c'est-à-dire disputée sur deux surfaces différentes. Mais pas de quoi perturber leur envie de bien faire après la désillusion du Tour de Corse, où une crevaison le vendredi après-midi leur a fait perdre deux minutes et les a empêchés de viser mieux qu'une septième place.

Bien sûr, le rallye est différent de tout ce que nous rencontrons [ailleurs], le défi de la terre et de l'asphalte exigeant une approche différente”, dit Sordo.

Nous avons eu un week-end difficile en Corse, alors j'aimerais être de retour dans la lutte en Espagne. Nous avons fini sur le podium en 2015 et il n'y a aucune raison pour laquelle nous ne puissions viser le même résultat cette année. Je veux toujours faire de mon mieux, mais peut-être juste un peu plus quand je suis à domicile.”

Article suivant
Shakedown - Ogier devant Sordo et Mikkelsen

Article précédent

Shakedown - Ogier devant Sordo et Mikkelsen

Article suivant

Michelin renforce son implication en WRC

Michelin renforce son implication en WRC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Espagne
Pilotes Dani Sordo
Auteur Jean-Philippe Vennin