WRC Rallye de Finlande

Tänak explique son abandon spectaculaire en Finlande

Ott Tänak explique comment un choc a provoqué une casse moteur et un incendie sur sa Ford Puma, menant à son abandon du Rallye de Finlande.

Ott Tänak, Martin Järveoja, M-Sport Ford World Rally Team

Ott Tänak a subi une perte de puissance lors de son passage dans la troisième spéciale du Rallye de Finlande (Lankamaa, 14,21 km), à cause d'un choc subi par sa Ford Puma. Leader du rallye après avoir gagné la super spéciale de jeudi soir, le pilote M-Sport pense que sa voiture a heurté une roche-mère qui a traversé le protège-carter.

L'impact a endommagé le moteur de manière terminale, et Tänak ne devrait pas être en mesure de reprendre le volant dans ce rallye. C'est la deuxième fois d'affilée qu'il subit un problème moteur, après un changement d'unité de puissance avant même le début du Rallye d'Estonie. 

L'Estonien a pu rouler en mode électrique brièvement après avoir perdu la puissance, en partie afin de refroidir la voiture après qu'un feu s'est déclaré.

Ott Tänak, Martin Järveoja, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

Ott Tänak et Martin Järveoja (M-Sport Ford World Rally Team, Ford Puma Rally1)

"À un endroit très rapide, on dirait qu'on a touché une roche-mère ou quelque chose sur la route dans une compression, et cela a manifestement cassé et traversé le protège-carter", déclare Tänak. "Je vois dessous que le démarreur moteur est fissuré et cassé, et à part ça, je ne trouve rien d'autre, mais l'huile moteur a fui et le moteur est clairement cassé."

"Ce n'était pas un petit [feu], c'était une situation critique à vrai dire, car on était seuls dans la forêt. Il y a eu le feu immédiatement, mais on a essayé de rafraîchir la voiture et on espérait que rouler en mode électrique le permettrait, car l'échappement était chaud, et s'il était plein d'huile il pouvait vite brûler. On a roulé aussi longtemps que l'électrique nous le permettait pour refroidir, mais quand on s'est arrêtés, il y avait du feu partout. On a eu de la chance d'avoir deux extincteurs."

Quant à savoir s'il y a le moindre espoir d'une réparation pour rejoindre le rallye samedi, Tänak répond : "Il y a très probablement un trou dans le moteur, alors je crois que ce [rallye] est fini."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Double abandon chez M-Sport avec Tänak et Loubet
Article suivant Lappi accidenté à son tour, Rovanperä leader

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse