WRC
22 août
-
25 août
Événement terminé
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
4 jours
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
25 jours

Tänak et Järveoja s'imposent (encore) en Allemagne

partages
commentaires
Tänak et Järveoja s'imposent (encore) en Allemagne
Par :
25 août 2019 à 12:13

Malgré un souci tardif, les leaders du championnat ont emmené un triplé Toyota à l'issue d'une troisième et dernière étape calme, et se sont permis d'empocher en prime les cinq points de bonus des plus rapides dans la Power Stage.

Ott Tänak et Martin Järveoja se sont contentés d'assurer dans les trois premières des quatre spéciales de la matinée – à savoir les deux passages dans les 28,06 kilomètres de Grafshaft (remportés tous deux par Thierry Neuville) et le premier dans les 11,69 kilomètres de Dhrontal (qui a vu Jari-Matti Latvala signer le meilleur temps pour repousser un offensif Dani Sordo). Plus étonnant, Tänak a assuré l'essentiel en ne réalisant que le huitième temps lors du second passage dans cette même spéciale de Dhrontal qui faisait office de Power Stage et a été remportée par Neuville devant Teemu Suninen, Jari-Matti Latvala, Kris Meeke et Sébastien Ogier.

"J'ai des sentiments mitigés je dois dire. On a commencé à avoir quelques soucis dans la dernière spéciale et on a dû assurer. Quelque chose au niveau des pneus. Mais on a gagné et je suis content", a révélé le pilote estonien juste après l'arrivée. "On est passé plusieurs fois à côté d'un triplé, c'est bien d'y arriver cette fois." Toyota a en effet terminé aux trois premières places, Meeke et Latvala complétant le podium. Cela n'était pas arrivé au constructeur japonais depuis 1993 et n'avait plus été vu en WRC depuis quatre ans avec Volkswagen.

Dani Sordo et Neuville, qui a lutté avec Tänak pour la victoire jusqu'à sa crevaison du samedi après-midi, ont terminé quatrième et cinquième dans cet ordre mais Hyundai a demandé à l'Espagnol d'encaisser volontairement 30 secondes de pénalité pour glisser derrière son équipier au classement final. Idem chez Citroën, qui a vu initialement Esapekka Lappi terminer sixième et Ogier – qui a connu un rallye difficile avec le sous-virage de C3 et d'autres soucis allant de calages moteur à une une crevaison lente et une "vraie" crevaison qui lui a coûté cher – huitième.

Lire aussi :

Lappi et Andreas Mikkelsen se sont échangé les sixième et septième places à l'issue des trois premières spéciales du jour, et le Finlandais de l'équipe française a conservé l'avantage à l'issue de la Power Stage. Mais Pierre Budar, le directeur de Citroën Racing, a indiqué vouloir faire en sorte de servir au mieux les intérêts d'Ogier au championnat – et Lappi a encaissé 20 secondes de pénalité pour glisser derrière Mikkelsen et son équipier français qui a ainsi gagné une position.

L'intérimaire de M-Sport, Gus Greensmith, et le débutant sur une WRC de Toyota, Takamoto Katsuta, ont complété le top 10 devant la Škoda officielle de Jan Kopecký, vainqueur du WRC2 Pro (après avoir profité samedi d'une erreur de son équipier Kalle Rovanperä), et celle, privée, du local Fabian Kreim qui a remporté le WRC2 à domicile.

Stéphane Lefebvre et Nicolas Ciamin avaient dominé cette dernière catégorie de la tête et des épaules, avec leurs Volkswagen Polo R5, avant de sortir tous les deux de la route samedi en fin de matinée. Leur compatriote Éric Camilli a fini deuxième en Pro malgré une crevaison dans la dernière spéciale sur la nouvelle Ford Fiesta R5 de M-Sport.

Classement final 

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écarts &

intervalles

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

 Toyota

RC1 3h15'29"8
2

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

 Toyota

RC1

20"8

20"8

3

Finland Jari-Matti Latvala

Finland Miikka Anttila

 Toyota

RC1

36"0

15"2

4

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

 Hyundai

RC1

58"5

22"5

5

Spain Dani Sordo

Spain Carlos Del Barrio

 Hyundai

RC1

1'16"6

18"1

6

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Anders Jæger

 Hyundai

RC1

1'46"2

29"6

7

France Sébastien Ogier

France Julien Ingrassia

 Citroën

RC1

1'56"3

10"1

8

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

  Citroën

RC1

2'02"2

5'9

9

United Kingdom Gus Greensmith

United Kingdom Elliott Edmonson

 Ford M-Sport

RC1

6'22"2

4'20"0

10

Japan Takamoto Katsuta

United Kingdom Daniel Barritt

 Toyota

RC1

8'19"2

1'57"0

Le classement complet sera disponible ici.

Article suivant
Suivez le Rallye d'Allemagne en direct

Article précédent

Suivez le Rallye d'Allemagne en direct

Article suivant

Championnat - Tänak enfonce le clou, Toyota talonne Hyundai

Championnat - Tänak enfonce le clou, Toyota talonne Hyundai
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Allemagne
Catégorie Jour 4
Auteur Jean-Philippe Vennin