WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Le patron de Toyota s'excuse auprès de Tänak

partages
commentaires
Le patron de Toyota s'excuse auprès de Tänak
Par :
20 juin 2019 à 08:03

Le président de Toyota Motor Corporation s'est excusé auprès d'Ott Tänak et de son copilote après la panne qui les a frappés dans la dernière spéciale du Rallye de Sardaigne, dimanche. Le patron japonais en a appelé à ce que tous les efforts possibles soient déployés pour améliorer la fiabilité de la voiture.

Présent en Italie pour assister à la course, Akio Toyoda, président de Toyota Motor Corporation, a dit avoir été touché par l'émotion qui a entouré le retour d'Ott Tänak et de son copilote Martin Järveoja au parc d'assistance après que des problèmes de direction leur ont coûté une victoire quasi certaine pour les faire plonger à la cinquième place. Sans cela, Tänak serait entré dans la pause estivale avec une avance de 19 points au championnat, devant Sébastien Ogier, alors qu'il a finalement conclut la huitième manche de la saison avec seulement quatre points de marge sur le Champion du monde en titre.

Lire aussi :

"C'était une fin de rallye déchirante. J'ai ressenti qu'Ott et Martin nourrissaient la forte ambition de me faire monter à nouveau sur le podium et je n'ai pas eu de mots lorsque j'ai vu leur voiture ralentir dans la dernière spéciale", explique Akio Toyoda. "Mais je pense que la déception est plus grande pour le pilote et le copilote que pour quiconque. Je suis vraiment désolé que nous n'ayons pas permis à l'équipage d'aller au bout. Je suis vraiment désolé pour tous les fans qui suivaient cette bagarre."

"Je n'oublierai jamais l'expression pleine de regrets sur son visage [de Tänak] lorsqu'il est sorti de la voiture. Il a serré chaque mécanicien dans ses bras et a partagé cette tristesse avec tous les membres de l'équipe. J'ai été touché par cette scène. Je me suis dit que, dans mon cœur, Ott et tous les membres [d'équipe] de la voiture numéro 8 devraient à tout prix être champions. Ce que je peux faire, c'est faire en sorte que la Yaris soit une voiture encore meilleure et qu'elle soit beaucoup plus fiable. Je vais poursuivre cet objectif coûte que coûte, avec Tommi [Mäkinen]."

Lire aussi:

Les quatre Toyota ont rencontré des problèmes de direction similaires durant ce rallye, ce qui a poussé l'ingénieur en chef de l'équipe, Tom Fowler, à suspecter la fourniture d'un lot de pièces défectueux. Après cet incident, et alors que Tänak avait mené le rallye dans sa seconde moitié, en remportant toutes les spéciales de samedi, la marque japonaise a perdu du terrain sur Hyundai au championnat constructeurs. Outre la cinquième place de l'Estonien, Toyota a obtenu la huitième position avec Kris Meeke. Jari-Matti Latvala s'est quant à lui classé 19e, de retour en Rally 2 après avoir été contraint à l'abandon vendredi, des problèmes de direction ayant provoqué sa sortie de route.

Article suivant
Un week-end sans pour Ogier, qui perd les commandes du championnat

Article précédent

Un week-end sans pour Ogier, qui perd les commandes du championnat

Article suivant

Craig Breen rejoint Hyundai pour le Rallye de Finlande

Craig Breen rejoint Hyundai pour le Rallye de Finlande
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Pilotes Ott Tänak
Équipes Toyota Racing
Auteur David Evans