ES1 et 2 - Tänak frappe le premier !

partages
commentaires
ES1 et 2 - Tänak frappe le premier !
Par :
24 janv. 2019 à 21:01

Ott Tänak a réalisé le meilleur temps de la première spéciale du Rallye Monte-Carlo, et mène le classement général à l'issue de la première soirée.

Le trio de tête du championnat du monde des rallyes 2018 a répondu présent ce jeudi soir pour l'ouverture de la nouvelle saison, Ott Tänak, Sébastien Ogier et Thierry Neuville jouant les premiers rôles dans les deux spéciales d'ouverture du Rallye Monte-Carlo.

L'Estonien a prouvé qu'il n'a rien perdu de sa pointe de vitesse vue à la fin de l'année dernière, avec le meilleur temps dans la première spéciale, disputée sur 20,76 km entre La Bréole et Selonnet. Le pilote Toyota a devancé son nouvel équipier, Kris Meeke, de cinq secondes à l'issue de ce premier tronçon chronométré.

Les deux Sébastien, Ogier et Loeb, se sont classés respectivement aux troisième et quatrième rangs pour leur première attaque contre le chrono avec leurs nouvelles voitures, la Citroën C3 WRC pour le Champion du monde en titre et la Hyundai i20 Coupe WRC pour l'Alsacien.

Lire aussi :

Thierry Neuville a complété le top 5 de la première spéciale, à 26"8 de Tänak. Un chrono qui pourrait apparaître comme décevant, mais qui est en fait le reflet de la stratégie pneumatique du Belge. Le pilote Hyundai a en effet été le seul à choisir de ne pas s'élancer avec un seul pneu clouté sur sa voiture, prévoyant de meilleures conditions pour la deuxième spéciale de la soirée.

De meilleures conditions qui se sont matérialisées, le deuxième tronçon chronométré, entre Avançon et Notre Dame du Laus (20,59 km) s'étant disputé sur un tarmac parfaitement sec, sans vraie plaque de verglas. C'est donc logiquement Neuville qui s'y est montré le plus rapide, en 13'18"5, 11 secondes devant Ogier, et 12"5 sur Tänak.

Le grand perdant de cette deuxième spéciale est incontestablement Kris Meeke. Le Britannique, qui fait son retour en WRC après une fin de collaboration mouvementée avec Citroën en 2018, a subi une crevaison à l'avant droit, et s'est retrouvé relégué à plus d'une minute de Neuville à l'arrivée. Il pointe ce soir au septième rang du classement général, à 53"8 de son équipier.

Sébastien Loeb a également souffert dans le deuxième exercice contre le chrono de ce jeudi, le nouveau pilote Hyundai se montrant en difficulté avec ses quatre gommes cloutées, lui qui n'avait embarqué qu'un pneu neige "standard" dans son coffre, alors que la majorité des autres pilotes ont pu chausser deux gommes supertendres sur leurs machines.

Lire aussi :

Pour son premier rallye chez Citroën, Esapekka Lappi pointe au quatrième rang provisoire, devant un Jari-Matti Latvala lamentant ses réglages trop souples pour le tarmac des deux premières spéciales. Sixième, Elfyn Evans est le seul point positif de la soirée pour M-Sport, qui a vu Teemu Suninen sortir de la route dès la première spéciale. Le Finlandais ne s'est pas présenté au départ de la deuxième spéciale et devra donc reprendre la route demain matin, sans rien pouvoir espérer, ou presque.

Du côté du WRC2, ce ne sont pas les candidats de la catégorie "Pro" que l'on retrouve aux avant-postes, puisque les Français Yoann Bonato et Nicolas Ciamin trustent l'avant du classement, devant Guillaume de Mévius. Kalle Rovanperä, favori d'avant-rallye, est lui aussi sorti dès la première spéciale et a dû terminer les deux tronçons chronométrés avec des réparations de fortune sur le pare-chocs avant, et des phares n'ayant plus une grande utilité...

Le rallye continue demain matin dès 9h11, avec le premier passage dans la spéciale entre Valdrome et Sigottier.

Classement après l'ES2 (sur 17)
P.

Pilote

Copilote

Voiture

Écart et intervalle
1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

Toyota

26'33"0
2

France Sébastien Ogier

France Julien Ingrassia

Citroën

9"1

9"1

3

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

Hyundai

14"3

5"2

4

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

Citroën

45"2

30"9

5

Finland Jari-Matti Latvala

Finland Miikka Anttila

Toyota

46"4

1"2

6

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

M-Sport

48"2

1"8

7

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

Toyota

53"8

5"6

8

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

Hyundai

55"2

1"4

9

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Andreas Jaeger

Hyundai

59"6

4"4

10

Sweden Pontus Tidemand

Norway Ola Floene

M-Sport

1'41"1

41"5

Article suivant
La neige va compliquer les spéciales de nuit ce jeudi soir

Article précédent

La neige va compliquer les spéciales de nuit ce jeudi soir

Article suivant

ES 3 à 5 - Boucle tronquée, Neuville prend les commandes

ES 3 à 5 - Boucle tronquée, Neuville prend les commandes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Catégorie Jour 1
Auteur Michaël Duforest
Be first to get
breaking news