Tänak était dans "son propre monde" sur cette première journée sarde

Attendu après sa domination stérile au Portugal, Ott Tänak a répondu présent ce vendredi en Sardaigne en prenant nettement les commandes du classement général.

Tänak était dans "son propre monde" sur cette première journée sarde

De passage par la conférence de presse organisée ce jeudi, Ott Tänak avait prévenu que la première étape serait "un jour crucial". Au terme de cette dernière, l'Estonien a idéalement rempli l'objectif qu'il s'était fixé : profiter de sa position de départ pour prendre un maximum d'avance sur ses principaux adversaires. 

"En général, cela n'a pas été une mauvaise journée pour nous. Les choses se sont déroulées sans problème, et j'ai eu un bon feeling avec la voiture dès le début", a souligné le Champion du monde 2019 qui a notamment signé cinq meilleurs temps consécutifs. "J'ai pu maintenir un bon rythme et prendre du plaisir, tout en poussant en même temps."

Il a ensuite reconnu que sa quatrième position sur la route l'a avantagé face à ses rivaux pour le titre mondial, tous s'élançant avant lui sur cette première journée. "Connaissant l'ordre de passage de nos rivaux, nous savions que c'était l'occasion de creuser un écart."

Lire aussi :

Dominateur à l'image de sa prestation signée ponctuellement au Portugal, le pilote de la i20 Coupe WRC #8 a cependant connu une alerte lors du second passage dans Erula - Tula (ES8) avec des pneus à l'agonie. "En gros, j'ai su ce qu'il se passait. Cela s'est déjà passé récemment plusieurs fois, c'est un peu une loterie avec ce délaminage. J'ai été assez chanceux que la fin [de la spéciale] soit si lente, j'ai pu rejoindre l'arrivée. C'est toujours un peu effrayant quand ces choses arrivent." Avec une marge de 19"4 sur son dauphin, il s'est pourtant montré prudent, cette dernière frayeur le rappelant à l'ordre.

"Cela nous a également montré que nous devons toujours continuer à aller de l'avant, pour creuser l'écart autant que possible, et donc nous allons continuer à pousser demain", a concédé Tänak.

Satisfait par les performances de ses trois pilotes qui ont remporté toutes les spéciales de cette première étape, Andrea Adamo a tenu à souligner plus particulièrement la prestation de Tänak. "Ott a fait quelque chose d'assez étonnant, il était dans son propre monde ! Il a trouvé un bon compromis entre être rapide et ne pas abuser de la vitesse de la voiture."

partages
commentaires
ES7 & 8 - Tänak solide au terme de la première journée

Article précédent

ES7 & 8 - Tänak solide au terme de la première journée

Article suivant

ES9 & 10 - Mis sous pression par Ogier, Sordo prend l'eau

ES9 & 10 - Mis sous pression par Ogier, Sordo prend l'eau
Charger les commentaires