WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Pour Tänak, Toyota a réglé ses soucis de refroidissement mexicains

partages
commentaires
Pour Tänak, Toyota a réglé ses soucis de refroidissement mexicains
Par :
6 mars 2019 à 18:30

Le leader du Championnat du monde des Rallyes, Ott Tänak, est confiant quant au fait qu'il ne subira pas de nouveau les problèmes de refroidissement qui ont gâché les deux derniers voyages de Toyota au Mexique.

La Yaris WRC a eu du mal à s'acclimater à la combinaison de l'altitude et de la chaleur de Guanajuato, les deux voitures d'usine ayant terminé sixième et septième en 2017. L'an passé le rythme était meilleur, mais seulement après l'abandon des trois voitures sur problèmes de surchauffe et de refroidissement du moteur.

Ott Tänak estime que sa victoire de septembre dernier au Rallye de Turquie a démontré que l'équipe avait déjà surmonté ces difficultés. "Je crois que tout ira bien", a déclaré l'Estonien à Motorsport.com.

Lire aussi :

"Je suis confiant, nous avons vu que les premiers vrais progrès sont arrivés avant la Turquie. Depuis la Turquie, nous avons fait un autre pas en avant. OK, l'altitude [au Mexique] empire un peu les choses par rapport à la Turquie, mais si les ingénieurs sont confiants alors nous ne devrions pas nous en faire."

Afin de reproduire les spéciales mexicaines sur terre, Toyota Gazoo Racing a trouvé un certain nombre de routes en Espagne permettant à Tänak de s'y entraîner lors d'un roulage de préparation au rallye. En dépit du fait qu'il ouvrira la route, Sébastien Ogier a démontré que l'emporter depuis l'avant était possible puisqu'il l'a réalisé en 2013 et 2015.

"Je crois qu'il est possible de gagner chaque rallye", a lancé Tänak. "Mais tout doit aller en votre faveur. Ouvrir [la route le vendredi], ce n'est clairement pas la position la plus facile pour gagner. L'objectif principal est d'inscrire des points, mais s'il y a une opportunité je compte la saisir."

Première pour Ogier et Meeke

Sébastien Ogier (Citroën) et Kris Meeke (Toyota) disputeront leur premier rallye sur terre avec leur nouvelle monture. Le sextuple Champion du monde français est passé d'une Ford Fiesta à une Citroën C3 cette année. Après sa victoire lors de la manche inaugurale au Rallye Monte-Carlo, il s'est accidenté en Suède.

"Après un Rallye de Suède difficile, où nous n'avons pas pu nous exprimer, je suis impatient de débuter et d'atteindre notre plein potentiel", a déclaré Ogier. "Nous avons eu deux bonnes journées d'essais d'avant-rallye, sur des routes qui étaient assez représentatives du genre de spéciales que nous devrons affronter ce week-end."

Lire aussi :

Meeke a laissé entendre qu'il pourrait être plus proche des avant-postes après deux sixièmes positions pour démarrer la saison avec sa Yaris WRC. "Je voulais sortir des deux premiers rallyes avec des points au compteur : le Monte-Carlo et la Suède étaient des épreuves dans des conditions très compliquées, où il aurait été facile de faire une erreur. C'est passé et désormais c'est le Mexique, qui est habituellement bien plus régulier et j'ai hâte d'y être."

Le compatriote de Meeke, Elfyn Evans, a déclaré qu'un "changement radical" sur sa Fiesta "préparait bien [M-Sport] pour le Mexique". L'équipe s'est déjà montrée compétitive en Suède, mais Evans et Teemu Sunninen sont à nouveau sortis de la route. "Je retire beaucoup de confiance de cette épreuve [...] et je veux continuer là où nous nous sommes arrêtés", a déclaré le Gallois.

Le nonuple Champion du monde WRC, Sébastien Loeb, ne participe pas à l'épreuve mexicaine après avoir pris part aux deux premières manches, laissant à son équipier chez Hyundai, Dani Sordo, la i20 Coupe WRC qu'ils partagent cette saison.

Article suivant
Près de 100 concurrents engagés sur le Tour de Corse

Article précédent

Près de 100 concurrents engagés sur le Tour de Corse

Article suivant

Un Rallye du Canada de plus en plus d'actualité

Un Rallye du Canada de plus en plus d'actualité
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Ott Tänak
Équipes Toyota Racing
Auteur David Evans