Tänak vainqueur, Ogier repasse en tête du championnat

Les pilotes M-Sport ont signé un nouveau bon résultat d'ensemble en Allemagne avec la première et la troisième places, mais aussi la sixième, alors que Citroën a intercalé deux voitures parmi les trois Ford.

Ott Tänak n'a pas tenté le diable, n'allant pas chercher les points de bonus offerts par la dernière spéciale du rallye après avoir parfaitement géré l'écart avec ses poursuivants, Andreas Mikkelsen et Sébastien Ogier, samedi après-midi et ce dimanche matin. L'Estonien a ainsi signé sa deuxième victoire de la saison après celle du Rallye de Sardaigne, et la deuxième de sa carrière en WRC.

Mikkelsen est parvenu à créer légèrement l'écart avec un Ogier prudent dans les trois premières des quatre spéciales de la matinée, et tous deux ont conservé leur place sur le podium, le Français ne se privant pas d'empocher deux points de bonus avec le quatrième temps de la Power Stage.

"Une fois que Thierry n'a plus été là, je n'ai pas osé attaquer au max", celui qui reprend seul la tête du championnat. "Ici, j'ai essayé d'attaquer plus mais il m'a manqué un peu de vitesse."

Thierry Neuville, qui avait fait de la Power Stage son principal objectif pour cette dernière étape, afin de limiter les dégâts face à Ogier au championnat après son abandon de samedi matin, n'a pu y signer que le sixième temps et n'a empoché aucun point de bonus, en perdant finalement 17 sur le pilote M-Sport au championnat...

Malgré le meilleur temps de Dani Sordo dans cette Power Stage, l'équipe Hyundai, qui a remporté sa première victoire il y a trois ans sur ce rallye et joue à domicile en Allemagne, a connu un week-end difficile aussi avec ses deux autres voitures, l'Espagnol sortant de la route le premier jour et Hayden Paddon n'étant que rarement dans le rythme.

En remportant la première spéciale du jour (ES18), Juho Hänninen a repris la quatrième place qu'il avait cédée à Elfyn Evans en fin de deuxième étape, samedi, la faute à un amortisseur cassé. Le Gallois a ensuite perdu une place supplémentaire dans la dernière spéciale au profit de Craig Breen, lui aussi auteur d'un meilleur temps, dans l'avant-dernière (Esapekka Lappi s'offrant l'autre scratch disponible ce dimanche), amenant une seconde C3 WRC dans le top 5. Kris Meeke n'était pas reparti ce matin après son abandon de samedi après-midi sur un problème de refroidissement du moteur.

Camilli vainqueur, Tidemand titré

Fort d'une avance supérieure à une minute au départ de la dernière étape, Éric Camilli a laissé Jan Kopecky signer les quatre temps scratch du jour. Il remporte la catégorie sur sa Fiesta R5 de M-Sport (c'est donc une double victoire pour cette équipe) devant les deux Skoda officielles du Tchèque et de Pontus Tidemand, qui coiffe d'ores et déjà la couronne. Quentin Gilbert termine quatrième sur sa Fabia privée, ayant bénéficié d'une erreur du coéquipier de Camilli, Teemu Suninen, dans l'ES20.

Le local Julius Tanner s'impose en devant Raphäel Astier en WRC3 et devant Nil Solans en Junior WRC. Le prometteur espoir finlandais Jari Huttunen remporte la catégorie RC4 sur son Opel, et Jean-Michel Raoux le WRC Trophy réservé aux World Rally Cars de l'ancienne génération.  

Rallye d'Allemagne - Classement final

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écarts & 

intervalles

1

 Ott Tänak

 Martin Järveoja

Ford 

RC1  2h51'31"7
2

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Citroën

RC1

16"4

16"4

3

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford 

RC1 

30"4

14"0

4

 Juho Hänninen

 Kaj Lindström

Toyota 

RC1 

1'49"2

1'18"8 

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën 

RC1 

2'01"5

12"3 

 Elfyn Evans

 Daniel Barritt

Ford 

RC1 

2'03"4

1"9

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota 

RC1 

3'58"2

1'54"8

8

 Hayden Paddon

 Seb Marshall

Hyundai 

RC1 

4'32"4

34"2 

 Armin Kremer

 Pfirmin Winklhoffer

Ford 

RC1 

10'19"4

5'47"0 

10

 Éric Camilli

 Benjamin Veillas

Ford

RC2

10'44"3

24"0

Le classement complet sera disponible ici.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Allemagne
Pilotes Ott Tänak
Équipes M-Sport
Type d'article Résumé de course
Tags classement