Les tests de la Hyundai 2022 écourtés en raison de la météo

Hyundai a décidé d'interrompre les premiers essais de sa toute nouvelle voiture pour le Championnat du monde des Rallyes 2022 en raison de conditions météorologiques extrêmes dans l'est de la France.

Les tests de la Hyundai 2022 écourtés en raison de la météo

La dernière version fortement modifiée de la Hyundai i20 Rally1 hybride a été dévoilée en début de semaine alors que l'équipe se lançait dans un programme d'essais de six jours en Alsace. Cependant, la marque coréenne confirme à Motorsport.com qu'après deux jours de roulage, elle a été forcée de remanier son plan après que des chutes de neige abondantes ont frappé la région.

Les tests avaient été menés dans des conditions neigeuses et verglacées avec le Champion du monde 2019 Ott Tänak, de retour au volant d'une voiture de rallye après que l'Estonien a manqué la finale de la saison WRC le mois dernier à Monza en raison d'un problème familial.

Tänak a partagé le kilométrage avec son coéquipier Oliver Solberg, qui pilotera la troisième Hyundai la saison prochaine dans le cadre d'un programme partagé avec l'expérimenté Dani Sordo. Solberg devrait toutefois participer aux deux premières épreuves de la saison, qui débutera à Monte-Carlo du 20 au 23 janvier.

Thierry Neuville était également présent lors des essais mais devra attendre pour goûter à la nouvelle i20 en raison des conditions météorologiques extrêmes. La nouvelle voiture présente une carrosserie, une aérodynamique et un système de refroidissement radicalement différents de ceux du prototype original que Neuville a piloté.

Le Belge a déjà parcouru de nombreux kilomètres au volant de la nouvelle i20 de Hyundai, notamment en menant l'une des trois journées de simulation de rallye qui se sont déroulées dans le nord de l'Italie en octobre.

Ott Tänak au volant de la Hyundai i20 N Rally1

Ott Tänak au volant de la Hyundai i20 N Rally1

Hyundai n'est pas la seule équipe qui a dû remanier ses plans. Toyota a dû reporter son projet d'offrir à Sébastien Ogier son premier tour au volant de la toute nouvelle GR Yaris la semaine dernière, après que sa voiture a été endommagée dans un accident avec Elfyn Evans au volant.

La marque japonaise effectuait également des essais en France, avec Kalle Rovanperä et Evans qui se partageaient le roulage. Elle n'a pas été en mesure de réparer la voiture sur place, ce qui signifie qu'Ogier devra patienter pour y goûter.

Le Gapençais devrait participer à l'ouverture de la saison à Monte-Carlo dans le cadre d'une campagne partielle, après avoir mis un terme à sa carrière en WRC cette saison en remportant un huitième titre mondial.

Lire aussi :

partages
commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs
Article précédent

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Article suivant

Gros accident au test Hyundai, le copilote de Neuville blessé

Gros accident au test Hyundai, le copilote de Neuville blessé
Charger les commentaires