Neuville après son abandon : "Je ne voulais pas prendre de risques"

Grand perdant de la première étape du Rallye du Portugal, Thierry Neuville est revenu sur son erreur commise dans l'ES7, synonyme d'abandon ce vendredi.

Neuville après son abandon : "Je ne voulais pas prendre de risques"

Thierry Neuville a connu un véritable coup d'arrêt dans l'ES7 du Rallye du Portugal. Brillant deuxième après les six premières spéciales de la journée, le Belge était jusque-là parfaitement dans le rythme des meilleurs malgré une deuxième position sur la route désavantageuse. Dans le seul passage de Mortágua, il est finalement parti à la faute alors que tout semblait pourtant sous contrôle depuis le départ.

"Malheureusement, nous n'avons pas pu rejoindre l'arrivée de la spéciale [ES7], du moins pas avec toutes les roues sur la voiture. En gros, je me suis fait surprendre à cause d'une note trop optimiste. Le temps de réaliser, nous étions déjà engagés trop rapidement dans le virage pour récupérer la voiture," a analysé le pilote Hyundai Motorsport de retour au parc d'assistance de Matosinhos. "Nous avons endommagé la suspension arrière. Il a fallu ensuite abandonner sur la liaison car nous n'avons pas réussi à réparer les dégâts."

"Nous avions les pneus soft à l'arrière, la voiture fonctionnait très bien et nous avions un bon rythme. J'ai été un peu plus prudent car cette spéciale [ES7] était assez exigeante. Je ne voulais pas prendre de risques. Mais au final, une mauvaise note et à partir de là, le rallye était fini pour nous."

Lire aussi :

Avant d'abandonner, l'équipage belge s'est affairé de longues minutes sur la suspension touchée dans l'impact, sans succès. "Nous savions que nos chances étaient vraiment réduites, mais si nous n'avions rien tenté, nous aurions pu avoir des regrets. La liaison était vraiment longue, c'était donc une bonne occasion pour nous de la réparer. Malheureusement, notre réparation n'a pas tenu bien longtemps et nous avons dû abandonner."

Déçu de cet abandon fâcheux, il a ensuite nourri quelques regrets au vu de la performance remarquable qu'il réalisait après les six premières spéciales de la journée. "Tout fonctionnait bien, je me sentais à l'aise dans la voiture et notre vitesse, en partant de la deuxième position, était bonne", a-t-il relativisé."Nous devons être satisfaits de cela, mais d'un autre côté, nous aurions préféré être en tête ce [vendredi] soir et commencer une nouvelle longue journée demain [samedi]."

partages
commentaires
ES8 - Tänak termine solidement la première journée au Portugal
Article précédent

ES8 - Tänak termine solidement la première journée au Portugal

Article suivant

Ogier estime que "tout est encore possible" au Portugal

Ogier estime que "tout est encore possible" au Portugal
Charger les commentaires