WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
1 jour
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
23 jours
C
Rallye du Mexique
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
51 jours
C
Rallye du Chili
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
86 jours
C
Rallye d'Argentine
30 avr.
-
03 avr.
Prochain événement dans
100 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
121 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
135 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
177 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
198 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
226 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
247 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
268 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
282 jours
C
Rallye du Japon
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
303 jours

Toyota pourrait annoncer l'arrivée d'Ogier la semaine prochaine

partages
commentaires
Toyota pourrait annoncer l'arrivée d'Ogier la semaine prochaine
Par :
14 nov. 2019 à 13:04

L'arrivée d'Elfyn Evans chez Toyota en WRC sera annoncée dès la fin de semaine prochaine, et il pourrait être rejoint par Sébastien Ogier pour former le line-up 2020.

Directeur de l'équipe Toyota, Tommi Mäkinen a minimisé les rumeurs évoquant la signature des deux pilotes, mais a indiqué à Motorsport.com que son line-up pourrait être confirmé d'ici la fin de semaine prochaine. Toyota Gazoo Racing a été contraint de revoir son line-up suite au départ surprise d'Ott Tänak chez Hyundai. Elfyn Evans a visité les quartiers généraux de TGR à Puupola le mois dernier et aurait trouvé un accord pour piloter une Yaris WRC la saison prochaine. 

On estime que Sébastien Ogier a eu des discussions avec Toyota et serait libre de rejoindre ce programme si Citroën, son actuel employeur, venait à quitter le championnat. Ce scénario est justement discuté actuellement au sein du constructeur français. L'autre option pour Ogier serait évidemment un retour chez M-Sport, l'équipe avec laquelle il a remporté ses deux dernier titres mondiaux. 

Lire aussi :

Mäkinen a déclaré à Motorsport.com"Nous n'avons rien à dire. Franchement, je vous le dis, nous n'avons encore rien fait. Nous avons aussi ce drame en Australie [où des incendies ont provoqué l'annulation du rallye] qui a un petit peu perturbé les discussions. Rien, je ne peux rien dire pour le moment. Dès que nous aurons quelque chose à 100%, nous vous le communiquerons. J'espère que ça pourra être pour la fin de la semaine prochaine."

Elfyn Evans, M-Sport Ford WRT

Elfyn Evans

Interrogé sur ce qu'il pensait d'Evans, Mäkinen a ajouté : "C'est sûr, nous l'avons suivi, tout comme ses progrès et nous sommes très, très intéressés."

Le dossier Evans/Toyota a semblé prendre corps lorsque le Gallois a été désigné par Ogier comme sa préférence pour être son coéquipier, alors qu'il était questionné sur ses discussions avec TGR. La possibilité d'un intérêt pour Ogier si ce dernier était libéré par Citroën a été posée à Mäkinen, qui a répondu : "Nous verrons. Nous ne savons pas ce qui se passe. C'est très inquiétant si ce qui se dit est vrai pour Citroën, mais rien n'est certain. Nous avons besoin de constructeurs, pour le bien du championnat et du sport."

Âgé de 19 ans, le Finlandais Kalle Rovanperä pilotera une troisième Yaris WRC la saison prochaine, tandis que Takamoto Katsuta sera à bord d'une quatrième auto sans livrée officielle sur certaines manches. 

La constitution d'un trio Ogier-Evans-Rovanperä assombrirait l'avenir de Kris Meeke et Jari-Matti Latvala. En cas de retrait de Citroën, la seule option pour les deux hommes seraient de se mêler à la chasse au baquet M-Sport avec Hayden Paddon, Craig Breen, Esapekka Lappi, Andreas Mikkelsen et Mads Østberg

Article suivant
Citroën pourrait quitter le WRC avec effet immédiat

Article précédent

Citroën pourrait quitter le WRC avec effet immédiat

Article suivant

Olivier Burri au départ du Rallye Monte Carlo en janvier

Olivier Burri au départ du Rallye Monte Carlo en janvier
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier , Elfyn Evans
Équipes Toyota Racing
Auteur David Evans