Le WRC envisage de changer le format et les points pour 2024

Des changements dans le format et une nouvelle répartition des points font partie des idées examinées par le Championnat du monde des Rallyes et la FIA, qui pourraient être introduites l'année prochaine.

Ott Tänak, Martin Järveoja, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

Le WRC fait actuellement l'objet d'un examen approfondi dans le but d'améliorer son attractivité à la suite des récentes critiques formulées par les pilotes, les équipes et les fans.

Lire aussi :

Une liste d'idées proposées par les différentes parties prenantes a été dressée à l'issue de plusieurs réunions organisées au cours des deux derniers mois. WRC Promoter et la FIA travaillent actuellement sur une proposition de changements pour 2024 qui sera présentée au Conseil Mondial du Sport Automobile dans le courant de l'année.

La première vague de modifications apportées aux épreuves a été introduite avec succès en Estonie le week-end dernier, avec notamment le remplacement de la conférence de presse précédant l'épreuve par un nouveau show "à la rencontre des équipages" ("Meet the Crews") organisé sur scène devant des milliers de fans lors de la cérémonie de départ. Ce spectacle, ainsi que la conférence de presse d'après épreuve, ont été diffusés en direct et gratuitement pour la première fois, ce qui a suscité des réactions positives.

Toutefois, il faudra attendre l'année prochaine pour que des changements plus importants soient apportés aux épreuves du championnat, le WRC ayant confirmé que l'amélioration du format du dimanche figurait en tête de ses priorités.

La journée du dimanche fait l'objet de critiques car les équipages sont souvent en vitesse de croisière pour économiser les pneus avant la Power Stage, où des points bonus sont à gagner. Peter Thul, directeur sportif du WRC, a révélé que l'une des idées en cours de discussion pour améliorer le spectacle est de développer un nouveau système de points.

"[Le format du] dimanche est en tête de liste", a déclaré Thul à Motorsport.com. "J'ai même été surpris lorsque j'ai reçu les données internes, mais beaucoup de gens regardent les rallyes le dimanche matin et nous aimerions que le dimanche soit une véritable finale, et ce n'est pas parce qu'il ne se passe rien le vendredi et le samedi."

"Nous aimerions éviter le roulage à l'économie. Il y a eu une discussion sur la question de savoir si un train de pneus neufs supplémentaire pouvait être utile. Un grand nombre de pilotes ont répondu par la négative. Il n'y a pas de solution parfaite à 100%."

Des fans lors du Rallye d'Estonie.

Des fans lors du Rallye d'Estonie.

"Nous réfléchissons et discutons, sans rien finaliser pour l'instant, pour savoir si un système de points intelligent pourrait les inciter à aller plus vite le dimanche. Cela signifierait que quelqu'un qui a été obligé de revenir via le Super Rally pourrait obtenir plus de points, ce qui justifierait un vrai investissement de la part du pilote. Pour l'instant, si quelqu'un est en dehors des points, il roule tranquillement lors des trois dernières spéciales, puis attaque dans la Power Stage."

"Je ne peux pas vous donner de chiffre [concernant le projet de système de points] parce qu'il n'est pas encore décidé, mais il devra être équilibré avec le reste du système. Le vainqueur doit marquer le plus de points et il est clair que ceux qui terminent le rallye doivent bénéficier d'un avantage lié à cela, sinon nous dévalorisons les journées précédentes. Il faut faire en sorte que ce ne soit pas trop compliqué pour le public."

"Peut-être pourrions-nous aussi avoir une zone de montage des pneus ou un regroupement avant la Power Stage, ce serait plus interactif. Un grid walk [avec les fans] et d'autres choses de ce genre. Il faut harmoniser tout cela avec les règles du parc fermé, mais il y a moyen de le faire. La bonne nouvelle, c'est que personne ne fait obstacle à quoi que ce soit."

Thul a également révélé qu'un retour d'une spéciale de qualification pour déterminer l'ordre de passage au début des rallyes était à l'étude. Ce format est actuellement utilisé en Championnat d'Europe des Rallyes (ERC) et a brièvement été intégré au WRC de 2012 à 2014.

Le raccourcissement des épreuves a également été évoqué, de même que l'introduction d'un service à distance le samedi pour permettre aux médias et aux fans d'interagir davantage avec les pilotes. Il est peu probable que les assistances matinales lors des rallyes sur terre soient réintroduites, afin de s'assurer que l'ensemble du personnel travaillant dans le championnat ne dépasse pas les dix heures de travail par jour.

Le parc d'assistance au Rallye d'Estonie.

Le parc d'assistance au Rallye d'Estonie.

"Elle [la spéciale de qualification] fonctionne très bien en ERC, mais si nous faisons mal les choses, nous pourrions nous retrouver avec la domination totale d'un seul pilote et nous aurions alors exactement la même situation qu'avant", a ajouté Thul.

"Je ne suis pas contre, personnellement j'aime bien, mais il faut voir les autres inconvénients. Nous ne voulons pas tout gâcher. Nous devons évaluer soigneusement la situation et obtenir toutes les informations nécessaires."

"Nous avons discuté de la possibilité de raccourcir le format, mais pas pour toutes les épreuves. Nous pensons que des spéciales plus courtes peuvent parfois apporter plus de suspense et que nous pouvons montrer plus de voitures. Tout est sur la table. La discussion que nous avons eue a été très fructueuse."

"Je pense que nous allons changer, mais pas tout tout de suite, et si nous prenons des décisions, peut-être qu'il y aura des déçus. Je suis convaincu que l'année prochaine sera meilleure que cette année."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Pour Latvala, Rovanperä a dominé l'Estonie à la manière d'un Loeb
Article suivant Une 2e place au goût de "victoire" pour Neuville en Estonie

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse