WRC - Grande-Bretagne : Duel au sommet entre Ogier et Latvala

Sébastien Ogier est en tête au soir de la première journée du Rallye de Grande-Bretagne

Sébastien Ogier est en tête au soir de la première journée du Rallye de Grande-Bretagne. Le Français devance de peu son coéquipier Jari-Matti Latvala, alors que les deux pilotes Volkswagen survolent les débats. Pour son dernier rallye, Mikko Hirvonen est un fringuant troisième.

C'est Andreas Mikkelsen sur Volkswagen qui a tiré le premier jeudi matin, en signant le meilleur temps du shakedown, sur la spéciale de Clocaenog.
Celui-ci a continué sur sa bonne lancée ce matin, en donnant le change à Sébastien Ogier sur la toute première spéciale de Gartheiniog.
Las, le duel a tourné court dès la deuxième spéciale, lorsque le Norvégien a endommagé sa colonne de direction suite à une sortie de route dans un fossé.

Débarrassé de son plus proche poursuivant, Ogier a ensuite engrangé en signant trois meilleurs temps sur quatre dans la matinée, ne s'inclinant que sur l'E.S. 3 (Hafren Sweet Lamb 1) face à Jari-Matti Latvala. Ce dernier a d'ailleurs perdu du temps lors de l'E.S. 4 (Maesnant 1), en raison d'un tête-à-queue. A la mi-journée, le Français présentait 9,5 secondes d'avance sur son coéquipier finlandais.
Derrière, Kris Meeke s'est fait piéger dès la première spéciale, en anticipant le départ de celle-ci. Le Britannique s'est ainsi vu infliger une pénalité de 10 secondes, qui l'a relégué un temps en 5e position, derrière Mads Ostberg et Mikko Hirvonen.

Mais le pilote Citroën est reparti à l'attaque cet après-midi, devançant son coéquipier Ostberg, en délicatesse avec des réglages peu adaptés au revêtement gallois.
Celui-ci a rétrogradé en 5e position, juste devant Thierry Neuville (Hyundai) et le régional de l'étape, Elfyn Evans (M-Sport).

En tête de course, la bataille a continué à faire rage entre Ogier et Latvala durant l'après-midi, les deux belligérants se rendant coup pour coup. Le Finlandais est finalement parvenu à réduire l'écart à 6,6 secondes, remportant trois spéciales sur quatre lors de la seconde boucle.
Les deux pilotes Volkswagen semblent par ailleurs nettement au-dessus du lot, affichant plus d'une minute d'avance sur Mikko Hirvonen au sortir de la première étape.

A ce stade du rallye, Juho Hänninen (Hyundai i20 WRC) a d'ores et déjà abandonné à la suite d'une sortie de route dès la deuxième spéciale.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Kris Meeke , Jari-Matti Latvala , Mikko Hirvonen , Juho Hänninen , Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Mads Østberg , Thierry Neuville , Elfyn Evans
Type d'article Actualités