WRC - Les concertations pour dicter le futur du sport sont actives

Carlos Barbosa, Président de la Commission WRC, a du pain sur la planche depuis le début de l’année pour conforter les constructeurs et les équipes indépendantes dans le fait que le WRC reste une option de premier plan pour mettre en place un...

Carlos Barbosa, Président de la Commission WRC, a du pain sur la planche depuis le début de l’année pour conforter les constructeurs et les équipes indépendantes dans le fait que le WRC reste une option de premier plan pour mettre en place un programme pluriannuel impliquant d’importantes dépenses.

L’horloge tourne désormais pour les organisateurs du sport, qui doivent rendre aux protagonistes des directives claires concernant la direction technique et le business plan adoptés par le sport dans les années à venir, de façon à permettre à tous d’évaluer leurs la validité de leur engagement et de lancer les programmes de recherche et développement.

L’une des craintes des équipes engagées concerne, en plus du flou concernant la règlementation technique 2017, la mise à disposition de droits d’utilisation des images du WRC par le promoteur. Plusieurs réunions de crise ont déjà été organisées avec toutes les parties prenantes et la situation se décante désormais.

Certains constructeurs frappent à la porte et manifestent un intérêt pour intégrer le championnat WRC dans le futur, mais ont besoin de savoir clairement quelles seront les règles du jeu, techniques comme politiques, pour pouvoir valider ou non leurs programmes auprès des comités de direction prenant les décisions au plus haut niveau des marques. Il en va de même pour les acteurs présents actuellement, qui estiment désormais qu’il est temps de mettre à plat les besoins pour renouveler ou non leur implication dans le sport et lancer les travaux sur les prochaines voitures.

« Il s’agissait d’un meeting préliminaire et nous allons maintenant réaliser un agenda », a précisé Barbosa à Autosport, en référence à la réunion suisse qui s’est tenue ce mercredi. « Il n’y a pas eu de discussions techniques ; nous réalisons un agenda et allons maintenant commencer à développer et étudier. Nous souhaitons être en mesure de dire aux manufacturiers ce qui arrive avant la fin de l’année, assurément ».

Aucune date n’a encore été arrêtée pour la prochaine réunion, qui devrait cependant intervenir dans un peu plus d’un mois.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Carlos Barbosa
Type d'article Actualités