Loeb et Elena s'imposent en Espagne !

partages
commentaires
Loeb et Elena s'imposent en Espagne !
Par : Jean-Philippe Vennin
28 oct. 2018 à 12:28

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont remporté pour la neuvième fois le Rallye de Catalogne, cinq ans après leur dernière victoire en Championnat du monde des Rallyes, au terme d'un incroyable duel avec Sébastien Ogier et Julien Ingrassia.

Au volant de sa Citroën, Loeb a entamé la Power Stage concluant le rallye avec 3"6 d'avance sur Ogier et il y a réalisé le troisième chrono à 0''8 de son compatriote, s'imposant finalement avec 2"9 d'avance.

"C'est juste incroyable. je n'arrive pas à y croire. J'ai donné tout ce que j'ai pu. Le rythme n'a pas toujours été bon, à part ce matin. Mais j'ai retrouvé un bon feeling avec la voiture. Remporter une victoire six ans après est déjà bien, mais le faire comme ça, c'est fabuleux. Une grande satisfaction," a réagi Loeb à l'arrivée.

Thierry Neuville a perdu la troisième place au profit du coéquipier d'Ogier chez M-Sport Ford, Elfyn Evans, en heurtant une pierre et endommageant une roue de sa Hyundai dans les dernières encablures de la Power Stage qui a été remportée par Ott Tänak et sa Toyota.   

Dani Sordo, brièvement leader de son rallye national samedi en milieu de journée, termine dans le top 5 à 1"6 de son équipier Neuville qui rétrocède la tête du championnat à Ogier (201 points contre 203).

Lire aussi:

Tänak finalement sixième

Dominateur le premier jour bien que s'élançant troisième sur les spéciales en terre, Ott Tänak, qui semblait alors parti pour revenir au moins au niveau de Neuville et Ogier au championnat, a perdu gros sur une crevaison. Il se classe finalement sixième devant les autres Toyota de Jari-Matti Latvala et d'Esapekka Lappi, qui se sont effacées l'une après l'autre devant la sienne ce dimanche.

Latvala a été deux fois l'un des grands perdants de ce rallye. D'abord vendredi en raison d'une crevaison, alors qu'il était deuxième derrière Tänak, puis dimanche dans l'avant-dernière spéciale en endommageant l'avant-gauche de sa Toyota contre un rail en luttant pour la victoire avec Loeb et Ogier. 

Rovanperä encore vainqueur

Craig Breen, qui a connu une dernière journée plus calme que les deux précédentes parsemées de plusieurs erreurs, amène sa C3 à la neuvième place finale. Andreas Mikkelsen, qui a souffert tout le week-end pour trouver du grip, du rythme ou encore de la confiance, complète le top 10 devant Teemu Suninen qui a engrangé de l'expérience du pilotage d'une WRC sur goudron.

Douzième au général, Kalle Rovanperä remporte pour la troisième fois la catégorie WRC2 devant son équipier chez Skoda, Jan Kopecky, d'ores et déjà titré avant le rallye. Petter Solberg amène une des nouvelles Volkswagen Polo sur le podium alors que celle d'Éric Camilli menait au terme du premier jour avant de rencontrer un souci technique le lendemain.

Classement final

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écart & 

intervalle

1

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

Citroën

RC1

3h12:08.0

2

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport

RC1

2.9

2.9

3

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Daniel Barritt

Ford M-Sport

RC1

16.5

13.6

4

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1

17.0

0.5

5

Spain Dani Sordo

Spain Calos Del Barrio

Hyundai

RC1

18.6

1.6

6

 Ott Tänak

 Martin Järveoja

Toyota

RC1

1:03.9

45.3

7

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota

RC1

1:16.6

12.7

8

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota

RC1

1:26.4

9.8

9

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën

RC1

2:07.0

40.6

10

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Hyundai

RC1

2:48.2

41.2

Le classement complet sera disponible ici.

Article suivant
ES17 - Un face à face entre Loeb et Ogier pour la victoire !

Article précédent

ES17 - Un face à face entre Loeb et Ogier pour la victoire !

Article suivant

Loeb : "C'est un peu comme une première victoire"

Loeb : "C'est un peu comme une première victoire"
Charger les commentaires