Neuville en tête d'un shakedown inédit

Le pilote Hyundai s'est montré le plus rapide lors de la séance d'essais groupée précédant la cérémonie de départ et la super spéciale d'ouverture du Rallye d'Allemagne, ce jeudi soir à Saarbrücken.

Neuville en tête d'un shakedown inédit

La manche allemande de la saison ayant quitté la région de Trèves pour Bostalsee et les routes de la Sarre, sur lesquelles se déroule en partie cette 15e édition de l'épreuve en WRC, c'est sur un parcours inconnu de tous, situé sur la commune d'Eiweiler, que s'est déroulé le shakedown jeudi matin. Et contrairement à l'usage, c'est au terme de son premier passage dans cette spéciale de 4,09 kilomètres que la grande majorité des concurrents a réalisé son meilleur chrono.

Thierry Neuville s'est montré le plus rapide avec neuf dixièmes de seconde d'avance sur Andreas Mikkelsen, le mieux classé des pilotes Citroën qui figurent tous trois dans le top 5, regroupé en 3,3 secondes. Seul Sébastien Ogier (qui a effectué pas moins de six runs sur sa Ford) s'est immiscé parmi les C3, signant le troisième temps à 1,2 seconde de son principal rival au championnat.

Les deux premières Toyota, celles de Jari-Matti Latvala et Juho Hänninen, viennent ensuite, et les deux autres Hyundai de Dani Sordo et Hayden Paddon encadrent les deux Ford des équipiers d'Ogier chez M-Sport, Ott Tänak et Elfyn Evans. Enfin, le récent vainqueur du Rallye de Finlande, Esapekka Lappi, ferme la marche parmi les WRC officielles avec la troisième Yaris sur ce terrain qu'il affronte pour la première fois dans une voiture de la catégorie reine.

Camilli devant en WRC2

Derrière le pilote allemand Armin Kremer sur la seule World Rally Car 2017 privée engagée ce week-end (Mads Østberg a déclaré forfait et devait de toute façon piloter une Fiesta R5), Éric Camilli s'est montré le plus rapide du WRC2, dans lequel les Ford se sont massées aux premières loges, précédant les Skoda Fabia.

 
partages
commentaires
Une des préparations "les plus intensives" pour Citroën
Article précédent

Une des préparations "les plus intensives" pour Citroën

Article suivant

Un nouveau parcours qualifié de "terne" et "ennuyeux"

Un nouveau parcours qualifié de "terne" et "ennuyeux"
Charger les commentaires