WRC - Preview Rallye de Suède : Neige et glace au menu !

Deux semaines après la manche inaugurale de la saison 2015, le WRC remet le couvert ce weekend avec la seule épreuve hivernale du calendrier : le Rallye de Suède

Deux semaines après la manche inaugurale de la saison 2015, le WRC remet le couvert ce weekend avec la seule épreuve hivernale du calendrier : le Rallye de Suède. Neige et glace seront au programme pour les concurrents, qui tenteront de s'illustrer sur l'un des rallyes les plus rapides de l'année.

Après avoir ouvert son compteur de victoires au Rallye Monte Carlo, Sébastien Ogier ambitionne de pousser son avantage au championnat ici en Suède. Ce ne sera pas chose aisée, car l'épreuve scandinave ne s'est offerte depuis son existence qu'aux pilotes nordiques, à l'exception de Sébastien Loeb et de... Sébastien Ogier ! Pour le double-champion du monde en titre, c'était en 2013, après une bataille homérique entre les deux Français.

Jari-Matti Latvala, qui s'est déjà imposé à trois reprises (2008, 2012 et 2014) en terres suédoises, entend quant à lui jouer son va-tout. Auteur du meilleur Monte Carl' de sa carrière (deuxième) il y a deux semaines, le pilote finlandais espère refaire tout ou partie de son retard en Scandinavie. "Il est clair qu'une victoire ici renforcerait mes ambitions de titre mondial".

La météo et l'ordre des départs : deux facteurs importants

Les pilotes Volkswagen devront tout de même prendre garde aux aléas de la météo, et notamment à la qualité du terrain sur lequel ils évolueront. En effet, si les derniers jours ont été marqués par un froid polaire qui a permis de consolider les récentes chutes de neige, on a assisté ces dernières 24H à un redoux qui pourrait rendre le revêtement piégeur.

L'ordre des départs sera par conséquent primordial, et à ce petit jeu les pilotes Volkswagen, qui ouvriront la route lors des deux premières étapes, pourraient souffrir de routes rendues glissantes pas la neige fondue.

La grande majorité du plateau pourra tout de même compter sur la toute dernière évolution du Michelin X-Ice North, qui devrait garantir un maximum d'adhérence. Et pour cause : la dernière enveloppe issue des usines de Clermont-Ferrand présente pas moins de 384 clous, d'une longueur de 6.5 millimètres ! De quoi affronter sereinement les longues soirées d'hiver...

Décrochage par la Norvège

Le Rallye de Suède édition 2015 comportera 21 spéciales, pour un total 308 kilomètres chronométrés. Les pilotes s'élanceront dès ce soir sur la super-spéciale, disputée sur hippodrome de Karlstadt.

Ils mettront ensuite dès demain le cap à l'ouest, avant d'effectuer un crochet par la Norvège. Nul doute que les pilotes "du cru", et notamment Andreas Mikkelsen (Volkswagen) et Mads Ostberg (Citroën) fourniront alors leur effort, galvanisés par leur public.

Pour les résultats du shakedown, cliquez ici

La journée du vendredi sera par ailleurs marquée par l'absence d'assistance à mi-étape. Seul un changement de pneumatiques sera autorisé, alors que les pilotes emprunteront des routes qui avaient été délaissées par l'épreuve depuis 2011.

Samedi, les engagés prendront la direction de la magnifique forêt de Värmland, dans la région de Hagfors, une petite ville de 13 000 âmes où a été installé le parc d'assistance.

L'occasion pour les pilotes de renouer avec des spéciales célèbres, qui ont fait la renommée du Rallye de Suède. Telle Vargasen, où figure l'impressionnante bosse "Colin's Crest", nommée ainsi en hommage du défunt pilote écossais Colin McRae. Ou bien encore la spéciale de Rämmen, où les bolides atteignent des vitesses folles, avec une moyenne estimée à plus de 117 km/h !

L'arrivée se fera dimanche, avec un retour à Karlstadt, où se déroulera la cérémonie du podium.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Colin McRae , Sébastien Loeb , Jari-Matti Latvala , Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Mads Østberg
Type d'article Actualités