WRC - Rallye de Suède : Mikkelsen tient sa promesse !

Andreas Mikkelsen a pris la tête du Rallye de Suède, après que ses deux coéquipiers soient partis successivement à la faute sur la même spéciale

Andreas Mikkelsen a pris la tête du Rallye de Suède, après que ses deux coéquipiers soient partis successivement à la faute sur la même spéciale. Le pilote norvégien est donc en bonne voie pour tenir sa promesse de première victoire en mondial.

La matinée a été marquée par la domination de Sébastien Ogier, qui terminait la première boucle de spéciales avec une avance de 9.1 secondes sur Jari-Matti Latvala.

Rallye de Suède : Ogier prend les devants

Mais les ennuis ont commencé pour le pilote français dès la reprise lors de l'après-midi. Alors que le pilote ukrainien Yuriy Protasov (Ford) créait la surprise en remportant la première spéciale de l'après-midi, le double-champion du monde était contraint de mettre pied à terre suite à une panne de ses essuie-glaces.

Une tentative de réparation sur la liaison reliant Kirkenaer 2 (ES 6) à Finnskogen 2 (ES 7) qui s'est finalement révélée infructueuse, le pilote Volkswagen commettant une bourde en ne refermant pas correctement son capot moteur. Ce dernier se relevait brutalement sur la spéciale suivante, fracassant le pare-brise de la Polo.

"Les essuie-glaces ne fonctionnent toujours pas, mais ce n'était pas un problème", expliquait Ogier à la fin de la spéciale, "J'ai commis une autre erreur en oubliant de remettre les fixations du capot sur la liaison. Le capot s'est levé et a endommagé le pare-brise. Pas de chance, mais nous faisons de notre mieux".

Mais les choses sont allées de mal en pis pour le pilote français, qui cédait le lead sur l'ES 9 (Torsby 2), après avoir percuté une congère et perdu plus de trente secondes.

Latvala n'a cependant pas eu le temps d'en profiter. Le pilote finlandais, revenu à une poignée de secondes de son coéquipier en milieu d'après-midi, sortait lui aussi à quelques centaines de mètres de l'arrivée de la même spéciale.

"Après une longue ligne droite, nous avons pris trop vite un virage à droite", explique Latvala, "J'ai vu un peu de terre sur la route. J'ai pensé que l'adhérence serait meilleur, mais l'arrière a touché un mur de neige et a entraîné l'avant. J'ai gardé le pied au plancher, mais la voiture a été entraînée dans le fossé". Le pilote finlandais a perdu près de huit minutes dans l'affaire, et ne doit son salut qu'à la bienveillance des spectateurs, qui l'ont aidé à se remettre en selle.

Andreas Mikkelsen a profité de ces événements pour s'emparer de la tête de course, non sans réaliser le meilleur temps sur l'ES 8 (Röjden 2). Mads Ostberg a aussi constitué un temps un leader en puissance, avant de devoir ralentir sur l'ES 8, en raison d'un spectateur ivre. Il figure ce soir à la troisième place au général, à 19.4 secondes de son compatriote.

Cette première journée "complète" a été le théâtre de plusieurs accidents. Robert Kubica a d'abord rencontré des problèmes techniques, avec un défaut de différentiel qui lui a valu deux minutes. Le pilote polonais a donc été obligé de finir l'étape en deux roues motrices.

Kris Meeke (Citroën) a quant à lui été victime d'une sortie de piste sur l'ES 7, alors qu'il ferraillait avec Thierry Neuville. Le Belge a par ailleurs signé le meilleur temps sur l'avant-dernière spéciale de la journée, et se place ce soir à la deuxième place du classement provisoire, à 19.1 secondes de Mikkelsen.

Après cette journée à rebondissements, le suspens reste entier sur ce Rallye de Suède, avec une bataille à quatre qui se profile pour les deux prochains jours. Sébastien Ogier, en dépit d'une étape galère, est en effet au pied du podium provisoire, à seulement 24.7 secondes de son coéquipier Mikkelsen.
Et avec le gain du meilleur temps lors du second passage sur la super-spéciale de Karlstadt ce soir, il est loin d'avoir renoncé à la victoire sur ce rallye.

CLASSEMENT - RALLYE DE SUÈDE : ETAPE 1

Pos. Pilote Equipe Temps
01 MIKKELSEN VOLKSWAGEN 1h14m03.6s
02 NEUVILLE HYUNDAI + 19.1s
03 OSTBERG CITROËN + 19.4s
04 OGIER VOLKSWAGEN + 24.7s
05 TÄNAK M-SPORT + 1m06.2s
06 PADDON HYUNDAI + 1m37.1s
07 PROKOP FORD + 2m00.5s
08 PROTASOV FORD + 2m11.4s
09 SOLBERG FORD + 2m18.2s
10 EVANS M-SPORT + 2m49.6s
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Type d'article Actualités