WRC - Rallye de Suède : Nouvelle victoire de haute volée pour Ogier !

Sébastien Ogier a remporté le Rallye de Suède, deuxième manche du Championnat du monde des Rallyes

Sébastien Ogier a remporté le Rallye de Suède, deuxième manche du Championnat du monde des Rallyes. Le pilote français est sorti vainqueur d'un final à suspens l'opposant à Andreas Mikkelsen et Thierry Neuville (Hyundai).

Le double-champion du monde a profité de la sortie de son coéquipier norvégien pour signer le meilleur temps sur la Power Stage, et remporter ainsi sa seconde victoire de la saison.

Le Rallye de Suède a donné lieu à un dénouement insoutenable, avec trois pilotes capables de jouer la gagne aujourd'hui. Seulement 4.6 secondes séparaient en effet Andreas Mikkelsen, Sébastien Ogier et Thierry Neuville à l'amorce de la dernière étape.

Ce trio monopolisait d'ailleurs les trois meilleurs temps sur la première spéciale de la journée (ES 19 : Lesjöfors). Mikkelsen s'est d'abord emparé temporairement de la tête de l'épreuve pour seulement 3.8 secondes devant Ogier, qui signait le scratch. Neuville perdait quant à lui du temps en raison d'un problème d'intercom après seulement 500 mètres de course.

Jari-Matti Latvala a ensuite réalisé un meilleur temps symbolique lors de la spéciale suivante (ES 20 : Värmullsasen 1). Le pilote finlandais devançait toujours le même triumvirat infernal, bien décidé à en découdre sur la toute dernière spéciale du rallye (ES 21 : Värmullsasen 2), longue de seize kilomètres.

Une spéciale remportée par Sébastien Ogier, qui a devancé un excellent Thierry Neuville de seulement 4.8 secondes. Le pilote français a par ailleurs profité d'une sortie d'Andreas Mikkelsen, qui a craqué sous la pression en partant à la faute à mi-parcours.

Le rallye a été marqué par

la grande versatilité de la météo et des températures

, avec un état des routes très aléatoire d'une spéciale à une autre.

En dépit d'une position peu enviable dans l'ordre des départs,

c'est bien Sébastien Ogier qui parvenait à s'emparer de la tête de course vendredi matin

. Le Gapençais réalisait ainsi trois temps scratch pour se gonfler un premier matelas le séparant de ses adversaires.

Le pilote Volkswagen a par la suite subi de nombreux affres, victime d'une panne d'essuie-glaces, puis d'un soulèvement de son capot moteur en pleine course, avant de taper une congère sur l'ES 9 (Torsby 2).

Latvala ne parvenait pas à en profiter, étant lui aussi l'auteur d'une sortie de piste sur la même spéciale. Avec plus de huit minutes de perdues, le Suomi tirait un trait sur ses ambitions d'une quatrième victoire en terres suédoises.

Etape 1 : Mikkelsen tient sa promesse !

C'est finalement Andreas Mikkelsen qui s'invitait en tête de course, poussant son avantage à 30 secondes à l'issue de l'ES 11 (Fredriksberg 1), samedi matin. Le pilote norvégien devait par la suite résister à

la très belle remontée d'Ogier

, qui refaisait son retard en l'espace de seulement quatre spéciales.

Thierry Neuville profitait alors de cette bataille à la Pyrrhus pour prendre la tête du rallye à la toute fin de la deuxième étape. Le pilote Hyundai tirait le meilleur parti de sa position avantageuse dans l'ordre des départs pour claquer quelques temps scratch.

Cette attaque, assortie d'une once de stratégie lorsqu'il chaussa ses deux pneus neufs sur la dernière spéciale samedi soir (ES 18 : Vargasen 2), permettait au pilote belge d'occuper une surprenante mais méritée première place à l'approche de la dernière étape.

Etape 2 : Neuville prend la tête !

Une dernière journée dominée par Ogier, qui a signé deux meilleurs temps sur trois possibles ce dimanche. Le pilote français termine ce Rallye de Suède devant Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen.

Derrière, Ott Tänak (M-Sport) réalise une belle performance en finissant à la quatrième position, après avoir profité d'une sortie de route de Mads Ostberg (Citroën). Le pilote norvégien a connu un weekend compliqué, avec une crevaison sur l'ES 13 (Hagfors Sprint 1), puis un accident aujourd'hui sur l'ES 19 (Lesjöfors). Dixième à l'arrivée, le pilote Citroën espérait sans doute mieux après sa victoire sur le Finnskog Rally le weekend dernier.

Autre remarquable performance, celle d'Hayden Paddon (Hyundai), cinquième à l'arrivée et auteur d'une copie sans-faute. Le pilote néo-zélandais devance les Britanniques Elfyn Evans (M-Sport) et Kris Meeke (Citroën), qui n'ont cessé de se marquer durant toute la seconde partie du rallye.

Les deux belligérants ont en outre pris l'ascendant dans les derniers kilomètres de course sur Martin Prokop (Ford), qui termine huitième. Le Tchèque boucle l'épreuve devant un autre pilote privé, l'Ukrainien Yuriy Protasov, qui a remporté sa première spéciale en mondial vendredi (ES 6 : Kirkenaer 2).

Robert Kubica a lui aussi réalisé une belle performance d'ensemble sur ce rallye. Le Polonais, qui a décroché sa première spéciale en Suède (ES 17 : Hagfors Sprint 1), repart cependant bredouille en raison de plusieurs déconvenues qui sont venues ruiner son résultat final.

L'ancien pilote F1 a en effet été victime d'une panne de différentiel vendredi, qui l'a contraint à évoluer en deux roues motrices sur tout le reste de l'étape, avant de se voir infligé une pénalité de cinq minutes ce matin en raison d'une pression de turbo jugée non-conforme à la réglementation.

Au championnat, Sébastien Ogier conforte son avance sur ses plus proches poursuivants. Le pilote français réalise ici un mini break, en devançant de 23 points - presque une victoire - Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen. Ses adversaires, et notamment Latvala, qui a fait choux blanc ce weekend, devront stopper cette hémorragie dès la prochaine manche, dans trois semaines au Mexique, pour rester dans la course au titre.

RALLYE DE SUÈDE - CLASSEMENT FINAL

Pos. Pilote Equipe Temps
01 OGIER VOLKSWAGEN 2h55m30.5s
02 NEUVILLE HYUNDAI + 6.4s
03 MIKKELSEN VOLKSWAGEN + 39.8s
04 TÄNAK M-SPORT + 2m26.0s
05 PADDON HYUNDAI + 3m31.5s
06 EVANS M-SPORT + 3m53.0s
07 MEEKE CITROËN + 4m05.8s
08 PROKOP FORD + 4m26.0s
09 PROTUSOV FORD + 5m32.2s
10 OSTBERG CITROËN + 6m50.9s

CLASSEMENT POWER STAGE (ES 21 : VÄRMULLSASEN 2)

Pos. Pilote Equipe Temps
01 OGIER VOLKSWAGEN 8m05.6s
02 NEUVILLE HYUNDAI + 4.8s
03 OSTBERG CITROËN + 9.9s
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Type d'article Actualités